Découvrez le sentier menant à une cascade peu connue de l’île. Rapide et accessible, son eau transparente et son cadre luxuriant feront le bonheur de tous.

Distance: 1,5 km (aller)

Durée: 30 min

Comment s’y rendre:

Par la côte Caraibe : Prenez la nationale 2 direction Saint-Pierre, longez la magnifique côte caraïbe en passant par les communes de Schoelcher, Case Pilote, Bellefontaine, Carbet et Saint-Pierre (désolé vous n’irez pas au Prêcheur aurjourd’hui). Lorsque vous arrivez à la patte d’oie après les ruines, prenez direction Ajoupa Bouillon, passez le Morne-Rouge et continuez direction Ajoupa. Prenez la premiere à gauche après l’église. Garez vous près de l’épicerie la marche commence au fond de la rue à droite entre les maisons.

Par la côte Atlantique : Prenez la nationale 1 direction Trinité, continuez vers Basse-Pointe en passant par Sainte-Marie. Prenez direction Ajoupa-Bouillon au rond-point se trouvant après une station d’épuration entre le Lorrain et Basse-Pointe. Prenez la premiere à gauche après l’église. Garez vous près de l’épicerie la marche commence au fond de la rue à droite entre les maisons.

Aussi possible par la magnifique route de la trace jusqu’au Morne Rouge puis suivre Ajoupa-Bouillon.

Le chemin commence par longer des maisons puis il faut prendre à droite dans un champ. Le sentier descent alors jusqu’à arriver sur du plat. L’itinéraire serpente alors sous les arbres et on arrive rapidement à une barrière qu’il faut contourner pour pouvoir alors continuer sur le sentier. On continue pendant encore quelques pas et on arrive au sommet d’une minuscule cascade. Facile à descendre on rejoint rapidement le cour d’eau de la rivière falaise qui est celle où l’on peut aussi voir les magnifiques gorges de la falaise. La suite du chemin consiste en une remontée de rivières, principalement dans la rivière avec quelques passages dans les gorges (falaises des deux côtés). Sur le sentier on peut observer des traces de souffre ou des roches de couleur ocre signe de l’activité volcanique non loin. En plus la végétation dense et variée abrite de nombreuses espèces tel que le matoutou falaise. On arrive à la cascade pas très haute mais avec un débit d’eau intéressant, surplombant un petit bassin très agréable entouré de part et d’autre de la falaise. Après avoir profité d’un bain rafraîchissant il faut alors faire le chemin en sens inverse.

Infos complémentaires:

Il y a une barrière un peu avant d’arriver à la rivière
N’y allez pas par temps de pluie
La marche est facile mais l’entrée compliquée à trouver.
Cette cascade a apparemment été découverte par Dany, qui organise des visites guidées du lieu (son numéro 0696 85 34 42).
L’eau est translucide.

 

 

 

 

 

Cette marche vous fait envie?
Laissez-nous vos avis, vos expériences et vos questions en commentaires!
Assurez vous de liker et partager l’article ;).

Rédigé par Drew

Write A Comment