Une marche peu connue dans un cadre somptueux et rapidement accessible. Au programme rivière, cascades, gorges, bassins, verdure et tranquillité.

Distance: 500 mètres (aller)

Durée: 15 min

Comment s’y rendre:

Par la côte Caraibe : Prenez la nationale 2 direction Saint-Pierre, longez la magnifique côte caraïbe en passant par les communes de Schoelcher, Case Pilote, Bellefontaine, Carbet et Saint-Pierre (désolé vous n’irez pas au Prêcheur aurjourd’hui). Lorsque vous arrivez à la patte d’oie après les ruines, prenez direction Ajoupa Bouillon, passez le Morne-Rouge et continuez direction Ajoupa. Après avoir passé l’entrée des Gorges de la Falaise, prenez la première (ou deuxième) entrée à droite vous verrez un panneau Saut Babin. Continuez toujours tout droit (environ 400 mètres) jusqu’à un grand virage à gauche à 90°. Vous verrez sur votre droite une série de boites aux lettres et un panneau d’interdiction disant que la marche est fermée! Garez-vous le long de la route.

Par la côte Atlantique : Prenez la nationale 1 direction Trinité, continuez vers Basse-Pointe en passant par Sainte-Marie. Prenez direction Ajoupa-Bouillon au rond-point se trouvant après une station d’épuration entre le Lorrain et Basse-Pointe. Passez le bourg d’Ajoupa Bouillon l’entrée se trouve à votre droite. Continuez toujours tout droit (environ 400 mètres) la jusqu’a un grand virage à gauche 90°. Vous verrez sur votre droite une série de boites aux lettres et un panneau d’interdiction disant que la marche est fermée! Garez-vous le long de la route.

Aussi possible par la magnifique route de la trace jusqu’au Morne Rouge puis suivre Ajoupa-Bouillon.

On commence par longer une maison, il faut ensuite se diriger vers les hauts arbres plus loin. On suit un petit sentier dans les hautes herbes dans un champ, puis on prend à gauche. A partir de maintenant on s’enfonce dans la forêt dense en descendant une pente assez raide. Le chemin serpente sous la végétation alternant descentes et parties planes, une main courante aide aux endroits les plus techniques. On arrive assez vite à la cascade et aux gorges où se trouve un premier bassin dans un cadre somptueux surplombé par une flore dense. On peut soit remonter ou descendre la rivière. Pour se faire il faut de toutes les façons passer sur la berge d’en face en traversant la rivière (pas trop près de la cascade). Pour descendre il faut longer les gorges en marchant sur les roches puis s’enfoncer dans la forêt, petit sentier visible sur la droite. Après quelques pas, on est en bas devant un bassin d’où débouchent les gorges et la cascade. On peut encore descendre pour accéder à d’autres bassins.

Infos complémentaires:

Le sentier est normalement fermé bien que praticable
N’y allez pas par temps de pluie
Ne sautez pas dans les gorges (courant et noyade)
L’eau est polluée à la chlordécone
Il peut y avoir des serpents
Le sentier situé sur la berge d’en face qui remonte sans longer la rivière est celui du raid

 

 

 

 

 

Cette marche vous fait envie?
Laissez-nous vos avis, vos expériences et vos questions en commentaires!
Assurez vous de liker et partager l’article ;).

Rédigé par Drew

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.