Que faire au Mexique?

Plus grand pays d’Amérique Centrale il est un des plus attractifs du continent de part la diversité des activités et des paysages qu’il offre. Découvrez un pays envoutant, simple et chaleureux!

Les sites précolombiens

Le Mexique est connu pour ses civilisations précolombiennes, principalement les olmèques, les toltèques, les mayas et les aztèques .Bien que les colons aient ravagé aussi bien les autochtones que leurs constructions pour des raisons idéologiques, il reste quelques ruines de bâtiments magnifiques à voir…

  • Yaxchilan, situé près du fleuve Usumacinta dans l’état du Chiapas, ce site est encore inaccessible par voies terrestres, on y accède par petites barques non sans peine au départ de Frontera Corozal. Son accès difficile en fait un des sites les plus préservés du pays.
  • Chichen Itza, extrêmement connu pour sa pyramide El Castillo, elle mêle les cultures Maya et Toltèque. En plus de la pyramide on observe de nombreux vestiges tels que le terrain de jeu de balles, l’observatoire, la place des colonnes… C’est un site surpeuplé.
  • Palenque, situé au sud dans l’état du Chiapas, ce site offre une architecture particulière dans un environnement verdoyant paisible où passe une rivière. On peut y observer différents bâtiments: palais, temples divers et un site de jeu de pelote.
  • Tulum, des ruines mayas qui surplombent une des plus belles plages du pays. Bien que les ruines soient sommaires le cadre est splendide.
  • Tehotihuacan, situé à 50 km de Mexico, il est pour beaucoup le site le plus grandiose des civilisations précolombiennes
  • Uxmal, large site en pleine nature il offre de nombreuses ruines et animaux sur la route. On y retrouve la pyramide du magicien, la place du gouverneur, un pigeonnier et des temples.
  • Calakmul, un des plus grands sites du pays, niché au cœur de la jungle, cet endroit découvert récemment et difficilement accessible est encore préservé de l’affluence touristique.
  • Ruta Puuc, c’est une petite route le long de laquelle on trouve plusieurs petits vestiges de différents lieux mayas: Labna, Xlapak, Sayil et non loin Kabah.

Les cénotes

Un cénote est un gouffre qui s’est créé suite à l’affaissement du toit d’une grotte. La péninsule du Yucatan en compterait près de 10 000.

  • Ik Kil qui est vraiment le plus connu et donc aussi le plus fréquenté. Le lieu est très joli mais dénaturé par tout le système marchant alentour et la foule trop importante.
  • Chelentun, il fait parti des 3 cénotes de Cuzama, beaucoup plus préservé que le précédent le dépaysement commence dès le chemin que l’on emprunte pour s’y rendre : petite chariot tiré sur des rails par un cheval.
  • Gran Cenote à Tulum, très beau cénote mais victime de son succès, il faut arriver tôt.
  • Les cénotes de Dzinup (Samula et Xkeken), duo de deux cenotes avec une ouverture très étroite, l’obscurité donne une ambiance différente.
  • X’Canche près du site archéologique d’Ek Balam, magnifique et peu fréquenté, il est bordé de jardins.
  • Chac Mool encore appelé Kukulman il est situé sous la pyramide de Chichen Itza, idéal pour faire de la plongée.

Pour plus d’infos sur les cénotes et la plongée dans les cénotes ici

La nourriture

La nourriture au Mexique est délicieuse et varie en fonction de la région. Lisez notre article sur la nourriture mexicaine en cliquant ici.

Les plages et le surf

Avec près de 10 000km de côte, placé entre la mer des Caraïbes et l’océan Pacifique, le Mexique jouit d’une situation idéale aussi bien pour le surf que pour les plages de rêve. De l’eau turquoise calme sur la côte caraïbe aux vagues de plus de 10 mètres sur la côte Atlantique, tout le monde trouvera son bonheur sur le littoral mexicain.

Les plages à ne pas manquer :

  • Tulum non loin de Cancun offre une eau magnifique dans un décor splendide avec les ruines maya en arrière plan.
  • Playa Carmen la plus connue de toute, c’est la station balnéaire de la riviera maya.
  • Akumal au niveau de la rivière Maya idéale pour le snorkeling.
  • Playa del Amor des îles Marieta surement la plage la plus atypique avec sa forme de cénote.
  • Playa del Amor de Cabo de San Lucas.

Les spots de surf à ne pas manquer : Zicatela à Puerto Escondido surement la plus réputée, Todos Santos en Baja California qui offre régulièrement des vagues immenses ou encore Pascuales dans l’état de Colima pour ne citer qu’eux.

La population

Les mexicains ont la culture du partage et de la générosité. Souriant, chaleureux et toujours près à aider si besoin, ils jouent en grand rôle dans l’attractivité de leur pays.

La nature

Ce pays offre des paysages naturels splendides, uniques au monde aussi bien au niveau de la faune que de la flore.

  • Les flamants roses de Celestun, c’est dans ce parc naturel que se trouve la plus grosse colonie de flamants roses du nord de l’Amérique.
  • Les papillons Monarque, observables dans la réserve de Michoacan c’est une espèce protégée qui migre en hiver des Etats-Unis et du Canada vers le Mexique. Meilleure saison pour les observer janvier et février.
  • Agua Azul, situé dans l’état du Chiapas, ce sont des chutes d’eau caractéristiques à la couleur bleu de l’eau.
  • Hierve el Agua, qui se trouve dans l’état d’Oxaca, est une chute d’eau pétrifiée surplombée par un bassin, dépaysement garanti !
  • Grutas de Talatongo à Hidalgo, est un centre touristique d’eau thermale composé de plusieurs petits bassins rappelant ceux de Pamukkale en Turquie
  • Misol Ha, est une chute d’eau magnifique du Chiapas qui offre la particularité de pouvoir passer derrière et d’accéder à une grotte
  • El Arco, c’est une formation rocheuse en forme d’arc visible à Cabo de San Lucas en Baja California. Elle se visite en bateau et en fonction de la saison, on peut observer sur le chemin des baleines et autres phoques.
  • Canyon del Sumidero
  • Grotte de Loltun, grotte immense à plus de 70 mètres de profondeur où l’on retrouve en plus des peintures rupestres mayas de nombreuses stalactites et stalagmites. La visite se fait avec un guide et la grotte est éclairée.

Combien de temps partir ?

Pour découvrir tout le pays il faudrait partir au moins 1 mois.

Quand partir ?

Evitez la saison des pluies, de juin à octobre!

Où se loger ?

Il y a pléthore de logements au Mexique à partir de 5€ la nuit en auberge jusqu’à plus de 1000€ dans les hôtels de luxe

Les formalités?

Passeport, visa à l’arrivée 3 mois renouvelable.

Où se nourrir ?

On trouve de nombreux snacks et restaurants dans les villes et sur la route.

Quel budget ?

Billet A/R au départ de Fort-de-France dès 350€. On peut se nourrir pour 5€. On trouve des hébergements à partir de 5€/nuit.

Quel événement à ne pas manquer ?

Dia de Muertos/ La fête de l’indépendance

 

Quelle monnaie prendre ?

Pesos à changer sur place ou à retirer dans un distributeur.

Quel transport ?

Les routes principales au Mexique sont en excellent état. Les routes secondaires le sont moins, certaines sont en terre/sable. La location de voiture est facile et peu chère, de plus les mexicains conduisent bien. Leur système de bus est également très bien organisé avec des départs ponctuels et des trajets réguliers vers les villes principales. Les vols sont eux aussi un bon moyen de se déplacer à moindre coût. On trouve des billets dès 15€.

Voyager avec bébé

Voyager avec son bébé là-bas ne pose aucun problème. On trouve tout le nécessaire et les mexicains adorent les bébés.

Anecdote : lors de la visite d’un cénote avec Kéo, alors que l’envie de se baigner à deux nous a prise, il était évidemment impossible d’y aller avec Keo. C’est alors que voyant notre désarroi une famille de mexicains nous proposa spontanément de le garder le temps que l’on profite de la baignade. Ils étaient très heureux d’avoir pu nous aider et passer ce moment avec notre fils. Une bonne trentaine de selfies le prouve!

Attention aux couches, même les marques connues ont leur version mexicaine parfumée. Kéo nous a fait une grosse réaction qui a pris du temps à partir, c’était comme des brulures.

Côté nourriture: sachez que l’eau n’est pas potable donc toujours prévoir ses bouteilles d’eau de source et vérifiez bien qu’elles n’ont pas déjà été ouvertes puis remplies à nouveau. Ils vendent des petits pots au supermarché dans les grandes villes mais c’est plus difficiles d’en trouver quand on s’en éloigne. Si votre enfant passe à la nourriture solide comme c’était le cas pour le notre, vous pouvez toujours lui prendre des haricots et du guacamole au restaurant, il y a souvent des pommes de terre aussi.

Vous aussi vous aimez le Mexique?
Laissez-nous vos avis, vos expériences et vos questions en commentaires!
Assurez vous de liker et partager l’article ;).

Rédigé par Drew

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.