Le meilleur de la cuisine des Antilles

La Martinique ce n’est pas qu’une île aux plages paradisiaques, c’est aussi une destination magique pour ses spécialités culinaires!

Accras

Pâte dans laquelle on met généralement de la morue pour ensuite la faire frire dans de l’huile.

Trempage

A l’origine fait à partir de morue assaisonné mélangé à de la farine que l’on dispose sur du pain rassis mouillé. Le tout est alors disposé sur une feuille de bananier et recouvert d’une sauce épicé. Maintenant il a été diversifié et peut être fait à partir de crevette, poulet, cabri…C’est un plat très convivial que se mange avec les doigts et une main dans le dos

Titiris

C’’est un poisson minuscule que l’on trouve à l’embouchure des rivières, il est souvent fris comme le balarou et se mange en entier également.

Gratin de christophine

Aussi appelé chayotte il fait partie de la famille des cucurbitacées. Pour réaliser le gratin le légume cuit à l’eau puis mélange à de la béchamel avant d’être gratiné au four. Elle se mange également en salade

Balarous

Petit poisson de la taille du sardine fris et servis avec une petite sauce locale… Généralement manger en tant qu’entrée, un délice. Tout se mange !

Langoustes grillées

La langouste est un cousin du homard, noble crustacé et assez onéreux il n’en demeure pas moins succulent. Souvent servi avec du riz blanc ou des légumes pays elle est accompagné de sa mayonnaise maison ! UN délice

Fricassée d’écrevisses

Les écrevisses sont des petites langoustes de rivière en quelques sortes. La préparation est souvent faite en fricassée à base de sauce tomate et d’épices diverse. Un régal

Fricassé de chatrou

Le chatrou est un poulpe, une pieuvre. Il est assaisonné puis cuit dans une sauce tomate agrémentée.

Ti nain lanmori

petite banane verte cuite dans de l’eau accompagné de morue assaisonnée épicé.

Macadam

Comme le féroce il se mange en petit déjeuner et est composé de morue (encore ! lol) accompagné de riz et d’une sauce épicé à base de tomate.

Féroce

Petit déjeuner a l’époque il est composé d’avocat écrasé avec de la morue de la farine de manioc, du piment et diverse épices.

Colombo de cabri (ou poulet)

Le cabri est un cousin au mouton très prisé pour sa viande en Martinique, notamment pour le fameux colombo. La viande en cuite est roussi puis cuit dans une sauce à base de colombo

Fricassé de lambi

Le lambis est un mollusque tout aussi prisé dans la caraïbe que la langouste. On peut le manger grillé ou en fricassé où il est alors coupé en morceaux puis cuit dans une sauce tomate préparé.

Lambis grillé

Grillé et servi avec une sauce chien ou de la mayonnaise Sauce chien : La sauce martiniquaise par excellence, à base d’huile, d’ognon, d’ognon pays (cive), d’ail, de sel, de poivre et d’eau.

Gratin de banane jaune

C’est un mélange de béchamel et de banane plantain qui sont de grosse banane jaune qui nécessite d’être préalablement cuite dans de l’eau. Le tout est gratiné au four avec du fromage sur le délice. Un délice, un de mes préférés et il s’accorde avec tout.

Légumes pays

La Martinique à la chance de jouir d’une grande variété de légumes pays. Bien qu’ils ne soient pas tous endémiques il n’en demeure pas moins très appréciable. Liste non exhaustive : La banane jaune, le fruit à pain, le dachine encore appelé chou de chine, l’igname (différente sortes), manioc, la patate douce. On trouve souvent avec ces légumes pays le fameux avocat Repas de noël : la tradition veut qu’en Martinique on mange en plat de résistance du poids d’angole, de l’igname pacala, et du cochon.

Migan

Mélange de fruit à pain et de giraumon ce qui donne un côté crémeux. Beaucoup rajoute à cela des queues de cochon pour donner du gout et ajouter une viande Pâté en pot : soupe traditionnelle locale manger lors de la plupart des évènements locaux (baptême, communion, noël, anniversaire…). Cette soupe est composée d’abats, de giraumon, navets, carotte pomme de terre, du chou… Un repas complet en somme !

Soupe Zabitant

Soupe à base de carotte, giraumon, navet, épinard, herbes divers. Avec encore des queues de cochon que l’on peut évidemment substituer par du lard ou du bœuf salé entre autre.

Soupe Pié

L’ingrédient principal de cette soupe est le pied de bœuf, auquel on ajoute giraumon, navet, pomme de terre, carotte, chou

Calalou

Soupe verte délicieuse et onctueuses à base de gombo, d’épinards, de giraumon, de carottes d’herbes diverses et de queue de cochon encore.

Boudin

Plat culte de la cuisine antillaise, il est traditionnellement fait à partir de sang de cochon cuit. Plusieurs déclinaisons existent maintenant avec le boudin au lambin à la morue entre autre.

Pâtés salés

Pâte brisé rempli généralement de viande de porc. Le pâté est ensuite doré à l’œuf avant d’aller au fort. A manger en entrée tout chaud et délicieux. Miam

Crabe farci

Mélange de pain et de crabe agrémenté d’épice et d’herbe, que l’on fait gratiné au four.

Jambon noel

Un jambon cuit sur l’os nature ou pimenté, à faire caraméliser au four avec de l’ananas par exemple.

Poulet boucané

Poulet cuit à l’étouffé sur des braises et de la canne à sucre dans un fut en métal. Cela donne à la viande un gout fumé particulier et une viande très tendre. Poulet est au préalable assaisonné.

Court bouillon de poisson

Poisson cuit dans une sauce à base de tomate, d’oignon, diverses épices. Le plat se mange souvent accompagné de riz.

Goin

Groin de cochon coupé en petits morceaux assaisonné et épicé, généralement mangé en amuse-gueule ou en sandwich.

Chiquetaille de Morue ou hareng saur

Morue écrasée et préparé avec des épices. Se mange en entrée ou en sandwich Chiktay de Hareng saur : tout comme le chiktay de morue le hareng est émietté et assaisonné pour être servi en entrée ou en sandwich.

Matoutou de crabe

Le plat classique de pâque. C’est donc une préparation à base de crabe que l’on mange avec du riz

Blaff de poisson

Le blaff est une préparation à base de poisson que l’eau fait cuire dans de l’eau agrémentée d’ail d’épices, d’oignon… Le poisson est alors tendre. Une fois cuit il reste tendre et est très parfumé.

Toloman (Cana)

Plante de laquelle est extraite une farine que l’on va notamment mélanger à de l’eau agrémentée d’épices que l’on prendra en petit-déjeuner.

Bon appétit

Rédigé par Drew

Write A Comment