Coucou mes apprenties voyageuses!

Cet article spécial fille est juste pour vous (même si je suis sûre que le sexe importe peu pour cette peur de l’inconnu) … J’ai eu envie de vous écrire sur ce sujet car la majorité des questions qu’on me pose sont en rapport avec le voyage en solo au féminin, je vais essayer au mieux de vous rassurer et vous expliquer comment çà se passe réellement. Car loin des clichés de violence que vous pouvez voir à la télé, vous n’êtes pas plus en danger à l’autre bout du monde qu’aux Antilles. Le tout est de savoir où il ne faut pas aller, et çà c’est comme partout… De plus, le monde est à portée de mains, il suffit juste de franchir le pas et je vous promet qu’une fois que vous aurez visité le premier pays, plus rien ne pourra vous arrêter, çà devient une drogue, un besoin, une passion et vous vous demandez pourquoi vous avez si longtemps hésité! Et là un tour du monde s’imposera comme une évidence…

Article ? Guide pour les nouveaux backpackers

Pourquoi voyager seule en 4 points

? Parce que c’est plus facile pour l’organisation. Quand vous décidez de partir avec quelqu’un c’est en général tout un problème car il faut trouver le bon moment, la bonne durée, le bon budget, une destination commune, se mettre d’accord sur le type de logement, où manger, etc…

panama santa catalina? Parce que soyons honnête c’est dur de trouver une partenaire de voyage qui aura exactement la même vision que vous, quel type de voyage recherchez vous? Vacance en all inclusive où lézarder au soleil? Voyage découverte et immersion
pour partager avec les locaux et vous imprégner du pays? Êtes vous une aventurière dans l’âme, une fashion victime qui fait attention à son look, une passionnée de photographie, une sportive? Il faut y penser parce que voyager avec quelqu’un c’est faire des compromis tout au long du séjour et franchement c’est pas toujours les vacances! On se sent coupable de laisser l’autre pour aller faire ses propres activités donc enlever vous ce poids en ne le prenant pas!

neige islande en hiver?Parce que voyager permet de se découvrir ou de se redécouvrir, c’est vraiment important de se retrouver seule que ce soit dans les bons moments ou les galères car on apprend à se surpasser, on devient plus autonome, plus débrouillarde, plus intuitive… Vous allez passer par des moments de solitude mais c’est juste parce que vous n’avez pas l’habitude, heureusement ils ne durent pas bien longtemps car vous serez tellement fière de vous que vous aurez juste envie de commencer à vivre réellement! Allez vers les autres, explorez, découvrez, mangez, marchez, testez plein d’activités que vous n’auriez jamais essayé, dépassez vous, surmontez vos peurs, vous faîtes désormais de votre rêve une réalité…

people cambodia kids? Parce que c’est l’expérience d’une vie et qu’il ne faut pas passer à côté, je m’explique… Quand vous êtes accompagnée vous passez à côté des rencontres enrichissantes puisque vous n’avez pas BESOIN d’aller vers les autres et donc à côté de conversations intéressantes, pas de conseils et de réflexions des autres voyageurs et locaux, pas le temps de réaliser la saveur des plats entre deux milans, on n’écoute pas le bruit presque magique de la rue… Et cette paix qu’on ressent en se posant sur une plage pour sentir le soleil sur sa peau en écoutant les vagues? Et ce paysage qu’on ne voit pas puisqu’on discute avec l’autre? Et cette activité géniale passée aux oubliettes parce que l’autre ne voulait pas…. Vous avez compris l’idée… Sur la photo je suis au Cambodge !

Luge à Oslo en Norvège

luge en norvège oslo

Motoneige sur les glaciers d’Islande

glaciers d'islande

Comment voyager seule?

travel money? Commencer par économiser un maximum pour vous faire plaisir sur la destination, se serait un peu dommage de devoir rester juste à côté de chez vous le jour où vous aurez enfin la motivation et le déclic pour vous lancer!

? Choisissez un pays avec une autre langue, assez loin pour être dépaysant mais pas trop pour limiter votre panique, un pays considéré comme sur, c’est une première étape pour franchir le pas. Je vous conseille un pays d’Europe, les USA ou le Canada pour les plus paniquées et l’Asie pour celle qui ont déjà bien voyager même si ce n’était pas en solo, il y a une part de cette peur de l’inconnu qui s’est évanouie. Et s’il vous plait ayez au moins des bases en anglais! Dans tous les cas l’Asie du sud est est idéal pour voyager les voyages solo.

temps écosse aberdeen? Prenez le temps de choisir votre destination, c’est ce choix qui déterminera le reste de l’ensemble de vos voyages… En effet, dans certains endroits moins propices à l’aventure, aux rencontres, au dépaysement vous pourrez être déçue alors j’ai ma petite liste de pays à privilégier (que j’ai visité) en Europe: Islande, Ecosse (sur la photo à droite), Espagne, Norvège, Malte, Pays Bas, Croatie.
Laissez pour plus tard: Europe de l’est, Autriche, Irlande à part Dublin, Angleterre à part Londres, Suisse (budget élevé), Italie (ils vous prennent pour des pigeons c’est pourtant un pays magnifique à découvrir), Belgique (pas assez de dépaysement pour les français, il n’y a pas grand chose à faire de vraiment différent ou alors je n’y ai pas été et je veux bien des conseils!),…
En Asie, partez sans hésitation pour : le Vietnam, la Thailande, le Laos, la Malaisie, l’Indonésie, j’en ai adoré bien d’autres mais pas pour un premier voyage seule.
Vous pouvez découvrir certaines de ces destinations dès maintenant sur le blog: Vietnam, Thailande, Cambodge, Malaisie, Laos, Brésil, Croatie… J’essaye de toutes les mettre promis!

? L’aventure commence dès l’achat du billet d’avion! Vous sentez ces petits papillons dans votre ventre? Non, ce n’est pas de l’angoisse… c’est de l’excitation, c’est le moment où vous vous dites: « Putain, j’ai mes billets, je vais vraiment partir! Wouhouuuuu! » (enfin çà c’est mon cas lol et après je passe des heures sur internet à savoir quoi visiter 🙂 )
Pour les bons plans voyage au départ des Antilles, il y a le site Holidays Town et sinon certains comparateurs que vous trouverez sur mon blog.

immersion vietnam? Dormez chez l’habitant ou dans des auberges de jeunesse, pour l’avoir vécu je sais que la plus grosse angoisse est d’être seule, de s’ennuyer, de ne pas pouvoir partager des moments avec quelqu’un, de s’extasier sans échanger ses points de vue, mangez seule, se prendre en selfie comme une paumée, d’aller seule au resto… Mais justement c’est faux, vous ne serez seule que si vous le décidez car à part lors du trajet pour rejoindre votre logement, ce sera un choix, en effet tous les voyageurs qui optent pour l’auberge de jeunesse sont seuls ou ouverts aux rencontres pour former des petits groupes, et continuer ensemble pour plus ou moins quelques temps. Alors écoutez la petite voix en vous pour les choisir car ils vont conditionner votre voyage, ne restez pas qu’avec les mêmes personnes puisque cela reviendrait à être partie avec quelqu’un. Si vous restez chez l’habitant, il partagera avec vous sa culture, l’histoire de son pays, cuisinera quelques spécialités, vous donnera les bons plans et vous fera visiter quand il peut. Les immersions aussi c’est cool ! Je vous rassure tout de suite il n’y a pas d’ambiguïté quand une voyageuse fait le premier pas en allant vers les autres, l’état d’esprit est complètement différent, on est juste des baroudeurs partageant un même but, un même rêve, une passion… Au pire, si vous avez un doute mettez les choses au clair et puis c’est fini! C’est pas comme ci vous alliez garder contact avec tous les gens rencontrés sur la route de toute façon. Ne soyez pas parano, des gens adorables qui vous aident sans rien attendre en retour çà existe!
Article: Récit de mon immersion au Vietnam

? Partez avec la bible du voyageur: le lonely planet! Ceci n’est pas une pub lol! J’adore ce guide de voyage, je l’achète dès que je reste suffisamment longtemps dans un pays pour vraiment en profiter, ceux du Japon et du Vietnam sont dans un état inimaginable! Hihihi 🙂 J’adore le lire dans l’avion et y mettre plein d’annotations sur des post-it, des marques pages et préparer un circuit approximatif pour être sûre de tout caler dans le laps de temps que j’ai.

? N’oubliez pas la sécurité! En arrivant demandez aux gens les endroits à éviter, s’il y a une heure à partir de laquelle vous pourriez être agressée, ne buvez pas trop d’alcool, ne portez pas de vêtements irrespectueux. N’écoutez pas tous ces gens qui vous diront que le monde est dangereux, qu’il ne faut pas voyager seule quand on est une femme, soit ils ne l’ont jamais fait et ne sont pas objectifs soit il essaye de vous dissuader parce qu’ils savent qu’ils ne pourront pas le faire. Et oui c’est l’être humain, ils vous donneront toutes les raisons qui LES empêchent de partir, ils ne doivent pas vous communiquer leurs doutes et angoisses! Perso en 4 ans je n’ai eu qu’un petit soucis au Panama ? mais rien de méchant: bagarre dans un bateau rien d’unique!
Par exemple au Panama, je ne sortais pas seule après 18h, je voyageais avec mon argent dans mon soutif, j’étais comme une sans abris lol, sans aucun signe distinctif de richesse, je restais toujours là où il y avait du monde et surtout j’ai appris qu’il ne fallait en aucun cas visiter toute la partie sud du pays. Voir l’article sur le Panama

départ voyage sac à dos? C’est important de savoir s’écouter , si vous avez vraiment peur de quelque chose ou que vous ne vous sentez pas à l’aise dans une situation ou dans un lieu, partez! Le voyage en solo c’est se sentir libre, il faut osez mais aussi savoir reculez quand çà ne nous convient pas, le but de ce voyage est de profiter de la vie, être zen et positive! Alors pas de prise de tête, si t’aimes pas tu te casses!
Ce fut mon cas dans la capitale cambodgienne, je vous raconte tout dans l’article sur mon immersion au Cambodge

? Croyez en vous, vous êtes bien plus forte et courageuse que vous ne le pensez et qu’on veut vous faire croire! Il y a une femme exceptionnelle, aventurière, vivante et passionnée en vous qui ne demande qu’à s’exprimer. Alors ayez confiance en vous, vous pouvez le faire, nous sommes nombreuses à faire le grand saut et aucune de nous de l’a regretté! On regrette juste d’avoir à revenir pour reprendre une vie « normale ».

? Pensez à rassurer vos proches car eux ne sauront pas ce que vous vivez, ils auront toutes les images négatives qui passent aux infos et ne feront que s’inquiéter en imaginant le pire alors que vous serez juste en train de kiffer la life ! Donc Mesdemoiselles essayez de trouver au maximum le wifi pour toujours avoir un contact, même si c’est tous les 3 jours, et puis même çà vous fera plaisir de raconter vos aventures! N’oubliez pas de les noter et de m’envoyer un message si vous souhaitez les partager sur le blog 🙂 Ce sera avec plaisir!

Au sommet du volcan Batur à Bali

volcan batur bali

Mon histoire

Découvrez mon portrait complet

tour du monde japonJ’ai commencé à voyager en famille dès mon plus jeune âge, j’ai eu la chance d’avoir des parents qui m’emmenaient découvrir un nouveau pays aussi souvent que possible et ce avec leur anglais plus que limité! Au fil des années, cette passion pour la découverte du monde n’a fait que grandir, je ne tenais plus en place! Je rêvais de vivre, étudier, travailler à l’étranger, voyager à chaque vacance, c’était une obsession! Mais je n’en avais pas l’âge au début , ni l’opportunité et le budget par la suite … donc je m’arrangeais pour faire des séjours linguistiques (les parents adorent le prétexte scolaire 🙂 ) du coup j’ai visité en solo dans le cadre de séjours linguistiques: Angleterre, Ecosse, Cuba, Panama (et puis j’ai fait un tour au Costa Rica tant qu’à faire !) . Je voulais vraiment partir et j’en ai eu marre d’attendre sur les autres entre leur travail, leur compte en banque, les multiples échanges pour se décider sur une destination… Je commençais à me demander si voyager seule n’était pas LA solution.

Ma vie fût bouleversée quand j’ai décidé de faire une école de commerce dans un parcours international, grâce à elle j’ai pu étudier et travailler à New York et à Tokyo, faire un stage au Vietnam, un working holiday en Australie et visiter tous les pays possibles en suivant les bons plans sur le net: Taiwan, Corée, Philippines, Bali, Hong Kong… J’étais à côté de tout, le monde m’avait ouvert ses portes et surtout en Asie avec les vols low cost, le bonheur!

J’avais de l’appréhension à partir seule au début, j’ai donc choisi la formule « séjour linguistique » dans un pays proche. Pendant ces voyages je me suis étonnée, j’avais envie de sécher tous les cours pour partir toujours plus loin, explorez, vivre enfin mon rêve et c’est ce que j’ai fait par la suite. Et puis voyager coûte moins cher qu’on le pense, on apprend des astuces avec le temps… Je vous les donnerai si vous voulez 🙂

Aujourd’hui je voyage principalement en couple et en famille mais je ne tire pas un trait sur les voyages solo, j’ai vraiment adoré voyager seule, cette expérience m’a profondément transformé à tous les niveaux, tout ceux qui me connaissent pourront en témoigner et surtout ma mère qui ne me reconnaissait plus après le Vietnam! lol J’ai hâte de pouvoir réaliser un nouveau voyage dans ces conditions pour en apprendre encore plus sur le monde et moi même…

« La vie ce n’est pas seulement respirer, c’est avoir le souffle coupé » Alfred Hitchcock
Alors profitez à fond!

Rédigé par Ely

 

 

 

4 Comments

  1. Super article qui donne l’envie et le courage de sauter le pas !!!

    Petite question: une fois sur place, te débrouilles-tu uniquement avec ton budget initial ou t’arrives-t-il de travailler sur place? car je pensais à voyager en faisant des petits boulots partout où j’irais mais ça suppose un peu de rester longtemps SUR PLACE , donc fausse-bonne idée… !

    • admin
      admin Reply

      Bonjour Mélodie,
      Merci beaucoup pour ton commentaire 🙂 J’ai hate que tu me racontes ton voyage quand tu partiras! N’hésites surtout pas à me recontacter.
      Et oui malheureusement, fausse bonne idée car tu ne peux pas travailler partout et surtout sans le visa approprié. La meilleure option est de partir en Australie avec un working holiday visa, le salaire moyen tourne autour de 20$/heure. Tu travailles environ 6 mois et en profites pour économiser un maximum et bien sur tu peux changer de ville quand tu veux pour le travail. Avec l’argent mis de côté, commence par faire le tour de l’Asie. Il y a d’autres pays qui proposent ce visa:Singapour, Corée du sud, Nouvelle Zélande,Canada, Argentine, Colombie, Hong kong, Japon…
      J’ai rencontré plusieurs voyageuses qui avaient pu travailler en Amérique latine sans visa, elles proposaient leur aide dans des auberges de jeunesse et étaient logées gratuitement.Çà peut être intéressant aussi!
      Pour les autres continents, il vaut mieux faire tenir son budget initial jusqu’au bout.
      A bientôt!
      Ely

  2. Pingback: Voyager SEULE, pourquoi et comment? Osez un tour du monde! – Travel Tv

Write A Comment