– Présente-toi en quelques mots

voyage au féminin, témoignageSalut, moi c’est Alex, j’ai maintenant 26 ans ! Venant de Paris, j’habite actuellement à Tahiti. Mon boulot ? Il varie souvent, en ce moment je travaille chez Air Tahiti Nui dans le département Direction Commerciale. Je suis passionnée par les voyages et la découverte de notre planète. Vous pouvez lire ma fiche et mon parcours sur le super Blog Couleur Voyage Portrait d’Alex autour du monde


– Pourquoi un working holiday visa en Australie?


J’ai habité en Australie il y a maintenant 5 ans. Il s’agissait de mon premier grand voyage seule. Le but premier était d’apprendre l’anglais ! Je suis donc arrivée pour prendre des cours d’anglais à Brisbane. Mais voulant également travailler, j’ai opté pour l’option Working Holiday.

– Comment as-tu organisé ton départ?

J’avoue mettre prise à la dernière minute pour tout, billet d’avion, école de langue, logement… Je donc pris le billet le moins cher trouvé sur un comparateur et avec le trajet le moins long. Il s’agissait d’Emirates en passant par Dubaï et Singapour.

– Quelle ville as-tu choisi pour ton arrivée et pourquoi?

J’ai atterri à Brisbane pour plusieurs raisons. La première est que je voulais être près de la Gold Coast, là où l’esprit surf est à son maximum et non dans une grande ville telle que Sydney ou Melbourne. C’est pourquoi j’ai choisi une école de langue à Brisbane.

voyage au féminin, témoignage

– Comment as-tu trouvé du travail?

Lors de mon séjour j’ai fait plusieurs jobs. Les deux principaux étaient en tant que Wedding Planner et barmaid dans un Bar and Grill. J’ai trouvé les deux par hasard. Voulant travailler dans l’évènementiel, je faisais des recherches auprès des boîtes évènementielles mais aucune n’embauchait. Alors que je rentrais chez moi, je suis tombée devant une jolie boutique de mariage, je me suis dit « qui ne tente rien, n’a rien » donc why not. On a eu un très bon contact avec la responsable de l’agence, elle m’a demandé directement de venir le lundi d’après pour faire quelques jours d’essais. Dès la fin du premier jour, elle m’offrait un boulot d’extra au début puis un « stage » rémunéré de 2 mois. Pour mon boulot de barmaid, j’étais avec des amies en train de prendre l’apéro dans ce bar justement et le patron est venu à notre table. Lorsqu’il a vu que j’étais française, il a engagé la conversation. Au bout d’un moment j’ai lancé de manière humoristique « Vous ne cherchez pas des extras, par hasard » et il m’a directement répondu de faire un essai le soir. Ce fut le cas et c’était parti pour 4 mois de boulot avec eux (extras du soir et journée à temps plein).
Lorsque je faisais le tour du pays en sac en dos, j’ai fait pas mal de petits boulots (plonge, flyering etc…) en échange d’un repas, lit ou d’argent pour pouvoir faire tout ce que je veux. C’est vraiment marrant mais il ne faut pas avoir honte de demander.

– As-tu des jobs ou entreprises à conseiller?

Je n’ai pas d’entreprises précises à donner mais les bars, restaurants, clubs c’est ce qui y a de plus simple pour avoir du boulot rapidement et bien gagner.

– As-tu eu des craintes ou des problèmes pour ton départ?

J’avais un peu peur au niveau de la barrière de la langue. Mais je n’ai pas trop réfléchi, j’étais tellement existée de voyager en Australie, que je ne pensais à rien d’autre !

voyage au féminin, témoignage

– Connaissais-tu des gens sur place?

Non je ne connaissais personne, nada, néant. Ahahah. Mais j’ai rencontré des personnes très facilement et rapidement, des personnes qui sont encore très présentes dans ma vie.

voyage au féminin, témoignage

– T’es-tu senti perdue ou seule à un moment de ton voyage?

Non, je n’ai eu aucun souci à m’intégrer à la vie Australienne, bien au contraire. Il est vraiment facile de se trouver une place et rencontrer du monde. La belle vie, quoi…

voyage au féminin, témoignage

– Peux-tu nous faire un bilan de ton expérience en Australie?

Bilan plus que positif et pour moi inoubliable. Riche en émotions, rencontres et expériences. Ce fut je pense LE voyage qui a basculé ma vie et qui fait ce que je suis aujourd’hui !

voyage au féminin, témoignage

– As-tu quelque chose à rajouter?

voyage au féminin, témoignageJ’ai eu la chance d’aller en Australie avant la grosse vague de français. Il y en avait, bien sûr, nous sommes partout, mais pas autant que maintenant ! Et c’était parfait ! Aujourd’hui malheureusement à cause des personnes sans respect, beaucoup de mes connaissances qui y sont allés après moi, n’ont pas vécu la même expérience formidable et reçu le même accueil. Tous mes amis Australiens m’en ont parlé : « les Français en Australie maintenant on les aime pas, ils sont irrespectueux, sales et volent ». Super l’image ! Pour vous dire certains magasins dans les grandes villes ont des écriteaux à l’entrée avec marqué en français « Merci de ne pas voler ». Certains Australiens ont même créé une nouvelle expression le « French Shopping » = le vol à l’étalage. Donc voilà maintenant aux prochains de redorer l’image du français dans ce magnifique pays, mon pays de cœur. Pour sûr, je ferai tout pour y retourner en touriste mais également pour quelques années et y retravailler. Maintenant niveau visa, ce n’est plus aussi simple que le WHV.

Allez, Nana comme on dit ici à Tahiti et à bientôt.

Merci à Alex pour son témoignage! J’espère qu’elle vous a motivé et rassuré à partir les filles!

Interviewée par Ely

Write A Comment