Envie de découvrir la Grèce en 2 semaines? Alors cet itinéraire est fait pour toi 🙂 ! Il te permettra de découvrir chaque facette de ce beau pays: sites antiques, villages, plages paradisiaques, îles grecques, cascades, bonnes adresses… Pour cela on vous propose de visiter Athènes, Delphes, la région du Péloponnèse, une île ionienne ou saronique, puis de vous relaxer une semaine dans les Cyclades.

Jour 1: Athènes

Infos utiles :

Pour visiter le Péloponnèse et une île grecque en  une semaine , vous atterrissez directement à Athènes, la capitale. Le vol dure environ 3h depuis Paris. Notre vol arrivant à minuit, nous avons choisi d’y passer 2 nuits avec juste un jour de visite dans Athènes avec les lieux emblématiques. Nous avons loué une voiture comme à notre habitude, pour ce road trip en famille de 2 semaines en Grèce.  La voiture n’étant pas du tout nécessaire pour se déplacer dans cette ville, nous avons opté pour un hôtel avec parking et avons pris le métro. A vous de voir si vous prenez directement la voiture à l’aéroport comme nous, sachant qu’il se trouve à 50 min du centre ville, ou retourner la prendre au moment du départ. La voiture est obligatoire pour le reste de notre circuit.

Dans tous les cas, pour louer une voiture à Athènes, on vous conseille d’utiliser le site Athènes car rental par lequel nous sommes passés. Si vous avez la voiture pour aller à l’hôtel c’est parfait, sinon allez y:

  • En taxi pour 40€.
  • En métro en prenant la ligne 3 vers Syntagma ou Monastiraki pour 10€, durée: environ 1h, de 5h30 à 23h
  • En bus , X95 vers le centre d’Athènes pour 6€ , durée:1h-1h30, service H24
  • Avec la navette de l’hôtel

Le réveil fut difficile avec les enfants qui ne voulaient pas dormir après leur belle sieste dans l’avion, du coup on s’est couchés vers 3h… On fera donc l’essentiel de cette ville aujourd’hui!

L’essentiel d’Athènes

On débute avec un déjeuner à l’arrêt de métro Syntagma dans le quartier de Plaka, avec une belle découverte des spécialités grecques dans le restaurant: Ella greek cooking.

On longera la rue Ermou qui est l’allée des magasins jusqu’à tomber sur la petite église de Panaghia Kapnikarea, petite pause photo avec musique en fond et on continue à marcher jusqu’à l’Acropole, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est LA visite du séjour à ne pas rater! Construite en haut d’une colline qui donne une vue magnifique sur l’ensemble de la ville. Vous pourrez y voir le Parthénon entièrement bâti avec du marbre, dédié à Athéna. Mais aussi, un théatre, un amphithéâtre et 2 temples.

A la fin de cette belle visite qui vous coutera quand même 20€ l’entrée, continuez vers le parc qui se trouve vers la droite quand vous êtes face au guichet. Vous y trouverez une belle promenade avec des restaurants et des kiosques de souvenirs et objets de toute sorte, tout le long de l’allée. Arrêtez vous pour un yaourt grec au miel ou un cocktail à l’une des nombreuses terrasses.

Nos enfants étaient KO après l’acropole et nous aussi, parce qu’en fait çà grimpe vachement! Du coup il faut les porter, non seulement ce n’est pas du tout adapté aux poussettes mais en plus, il y a beaucoup de parties glissantes donc attention! Retour à l’hôtel pour un bain de piscine et du repos.

En bonus

que faire a athenes Si vous avez encore du temps et de l’énergie, vous avez plusieurs autres possibilités:
– Agora Antique et son musée
– Monastiraki,  pour ses boutiques diverses et variées version souk
– Colline de Philoppapos ou celle de Lycabette pour le coucher de soleil sur l’Acropole
– Stade Panathéique
– Le parc du Zappeion et le jardin national
– Soirée dans les quartiers de Gazi et Psiri,
il parait que ce sont les endroits qui bougent la nuit
– Pour plus de bonnes adresses, on vous recommande vivement le petit guide vert Michelin: Péloponnèse & Athènes

PS: les horaires d’ouverture changent en fonction de la saison, renseignez vous avant.
A l’entrée de l’acropole vous pouvez acheter le billet d’entrée juste pour l’Acropole à 20€, ou un billet combiné à 30€  pour visiter l’Acropole, l’Agora Antique et plusieurs autres sites: la porte d’Hadrien, le temple de Zeus, l’Agora Romaine, etc… Il est valable 5 jours.

Logement: Pour ses 2 nuits à Athènes, nous étions au Novotel. L’hôtel était très agréable et pas dans un quartier sympa, heureusement que le métro n’était pas très loin pour vite rejoindre d’autres endroits. Il y a une vue sur l’acropole depuis le roof top et un parking gratuit, c’est essentiel!

Jour 2: Canal de Corinthe / Epidaure / Nauplie 

Canal de Corinthe

Juste après cette 2ème nuit à Athènes, départ pour la prochaine étape de cette escapade de 5 jours dans le Péloponnèse. Pour économiser un peu et voir plus de paysages, nous avons boudé l’autoroute et ses péages pour des routes plus campagnardes. Après environ 1h de route, nous arrivons au canal de Corinthe. Creusé dans la roche, ce canal est très impressionnant pour le bleu turquoise de son eau! Il est très haut et étroit. Lors du passage des gros bateaux, on reste hypnotisé par la précision qu’il faut avoir pour passer sans problème. Vous pouvez tester un saut à l’élastique si l’envie vous prend ;). En fonction de l’heure, ce sera peut être l’occasion de déjeuner dans les alentours. Il n’y a pas grand chose sur le reste de la route jusqu’au prochain arrêt. Nous avons fait un arrêt à Mycènes vers 14h après 40minutes de route… On avait pas pris cela en compte!

ruines de mycènes greece peloponnese

Mycènes est l’un des plus anciens sites de Grèce, ancienne demeure du roi Agamemnon. Vous pouvez visiter le palais royal, les tombes et un musée archéologiqueL’entrée coûte 12€ et vu l’aperçu qu’on a eu depuis la route, à savoir des ruines trèèèèès en ruine on a préféré admirer de l’extérieur et continuer notre route!

Epidaure

On a décidé de passer à l’étape suivante aussi inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO: Epidaure à 45 minutes de route. Le théâtre est très bien conservé avec une acoustique impressionnante, vous pouvez aussi visiter son petit musée; l’entrée est à 12€.

epidaure

Rejoignez ensuite votre dernière étape de la journée, la jolie ville de Nauplie. Comptez 30 minutes de trajet depuis Epidaure. Située près de la mer, on vous conseille d’y faire une petite promenade en arrivant pour découvrir  la partie moderne et la vieille ville plutôt pittoresque.

Ce soir nous dormons non loin, dans le village de Tolo. Il se trouve à 5 minutes en voiture de Nauplie et les prix sont bien plus bas. L’hôtel choisi est le Golden Beach. Très jolie décoration, chambre familiale bien agencée, restaurant aux spécialités délicieuses et pas cher… Et en plus c’est en face de la plage!

Jour 3: Forteresse de Palamède (Nauplie)/ Monemvassia

Nauplie

A savoir: Nauplie possède 3 forteresses:

  • Une sur l’’îlot Bourtzi qu’on a aperçu depuis le quai
  • La forteresse d’Acronauplie que l’on voit depuis la ville et que l’on peut visiter, nous avons choisi de l’admirer d’en bas.
  • La forteresse de Palamède qu’on a adoré et qu’on recommande vivement!

Nous sommes arrivés à la forteresse de Palamède vers 9h, parfait il n’y a pas grand monde à cette heure et on peut vraiment profiter du lieu. Il y a un parking juste devant l’entrée, prix pour visiter la forteresse: 8 €… On peut y passer facilement 2 à 3h, c’est immense et il y a plein de recoins à découvrir. C’est mieux d’y aller tôt si vous suivez notre itinéraire, car on a beaucoup de route après. Si vous n’êtes pas dans le rush, on vous conseille de dormir 2 nuits à Nauplie plutôt qu’une.

Vous avez plein de souvenirs en tête? Alors on continue le voyage avec  Monemvassia  à 3 heures de route de Nauplie. Monemvassia, c’est notre coup de coeur dans cette région du Péloponnèse!  Un village incontournable pendant un séjour en Grèce continentale. 

Monemvassia

Situé sur un îlot, on passe sur un pont qui le relie au continent. Suivez la route et garez vous dans l’allée. Le village est entièrement piéton et construit à flanc de falaise, il mérite quand même quelques heures, voir une nuit en plus si vous le pouvez. Ses ruelles pavées, ses bars, ses boutiques de souvenirs et d’artisanat lui donnent un charme particulier. Vous trouverez sur la place principale une petite église et une cathédrale.

Difficile de l’apprécier totalement avec les enfants qui courent partout, et impossible de rejoindre le sommet avec toutes ses marches pour contempler la partie haute du village et avoir une vue sur l’ensemble de Monemvassia et la mer. C’est bien dommage que cet endroit ne soit pas « kid-friendly » parce qu’on aurait aimé profiter de chaque surprise qu’il réserve. Clairement toutes ses marches en portant les enfants sont un vrai challenge et à ce stade du voyage, avec le décalage horaire et l’énergie inépuisable des enfants… On ne peut pas! lol

Après cette découverte surprenante et mouvementée de Monemvassia, rdv à Mistra dans 1h30. On arrive en fin de journée, donc installation à l’hôtel pour une bonne nuit de sommeil! Demain la journée est encore chargée …

Nous avons logé dans un hôtel très agréable, qui est en fait une guesthouse: Mazaraki Guest house
Bon là, on vous le recommande avec plaisir parce que trop stylé! Allez vite sur leur site et regardez notre story Grèce 2 sur instagram!

Jour 4: Mistra / Cascade de Neda / Olympie

J’espère que vous êtes prêts parce qu’aujourd’hui le programme est intense! Pour cette 4ème journée de ce voyage  en Grèce, on vous propose de découvrir 3 endroits très différents mais tous super sympa.

Mistra

On commence avec la forteresse de Mistra classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est une ancienne cité fortifiée qui fut la capitale de l’Empire Byzantin. L’hôtel se trouve près de l’entrée principale de la partie haute du site donc très pratique. Il y a un parking juste devant, l’entrée est à 12€. Lors de notre passage l’église Agia Sofia était en rénovation. Pas facile d’atteindre la forteresse en portant les enfants, mais çà se fait sans trop de soucis.

La vue est top d’en haut par contre, on était un peu déçus de la forteresse en elle même. Il ne reste vraiment que des ruines, difficiles de comprendre qu’est ce que c’était dans le passé et de s’y projeter. En revanche, j’ai kiffé l’ambiance qui s’en dégageait… Il ne manquait plus que les costumes et la musique médiévale pour se sentir totalement dans un film du moyen âge! La marche pour s’y rendre demande malheureusement plus de temps que la visite donc c’est le moment de redescendre… On va découvrir la partie basse de la ville haute, puis la ville basse en reprenant la voiture pour rejoindre la 2ème entrée. On utilise le même ticket donc ne le perdez surtout pas!

De la ville basse on aperçoit tous les lieux visités juste avant, avec beaucoup beaucoup de recul! Les églises, monastères et couvent sont accessibles plus facilement et plus rapidement cette fois. Prévoyez 2h-2h30 de visite environ pour l’ensemble.

Neda Waterfalls

2h40 de route plus tard… HHHaaaa le lieu surprise et original de notre itinéraire, on ne le voit pas souvent voir jamais dans les circuits en Grèce. On a donc fait un détour pour explorer cet endroit avec son pont génois menant jusqu’à 2 belles cascades! Il faut marcher 15-20 minutes depuis le parking pour rejoindre la 1ère cascade. On l’a fait avec nos enfants mais on vous déconseille d’y aller avec les vôtres s’ils sont très jeunes. On a pu faire qu’une baignade rapide car l’accès est plutôt dangereux, sol glissant et en partie sur des roches pour rejoindre la 2ème cascade. L’eau était bien fraiche! On s’en souviendra :p ….

Olympie

Maintenant direction Olympie (1h15 de route depuis Neda), qui est l’un des plus importants sites du Péloponnèse. Nous sommes arrivés vers 17h30 en ville, le temps de prendre une pizza, de rejoindre l’hôtel pour manger rapidement. Nous voilà à 19h pétantes sur le site d’Olympie pour 1h de visite jusqu’à la fermeture avec très peu de monde. Olympie est aussi un site archéologique inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. On y organisait plusieurs épreuves des jeux olympiques! En réalité ce site est celui qu’on a le moins aimé car il ne reste aucune structure intacte. On voit surtout des colonnes posées les unes à côté des autres et un stade, génial pour épuiser les enfants avant de rentrer mais il faut beaucoup d’imagination pour se représenter les infrastructures qu’il y avait.

Le billet d’entrée est encore à 12€, on commence à s’y faire…ou pas!  Il inclut la visite du musée archéologique.

hotel bacchus olympieOn a choisi un hôtel assez sympa mais malheureusement on a pas vu qu’il était en dehors du centre. On vous met le lien mais on vous conseille plutôt de rester dans le petit centre d’Olympie. Vous pourrez rejoindre le site directement à pied.
Hôtel près  d’Olympie : Bacchus

Jours 5 & 6: Et pourquoi pas une île ionienne?! On a choisi la Céphalonie!

visiter une ile grecque

Pour continuer ces 2 semaines de rêve en Grèce, je vous propose de quitter le Péloponnèse pour vous relaxer sur les plages paradisiaques d’une des îles ioniennes! Nous avons choisi la Céphalonie. Vous pouvez aussi vous rendre sur d’autres îles: CorfouZakynthosLeucadeIthaquePaxi.

On vous parlera de la Céphalonie dans un article dédié à cette île.

Pour cela, rdv dans la ville de Kyllini pour prendre le ferry, il y a plusieurs horaires et liaisons par jour en fonction de l’île choisie. Pour plus d’infos, allez sur le site Direct ferries!

ferry levante peloponnese cephalonie

Nous y avons passé 2 nuits, c’était un peu court pour vraiment profiter de chaque endroit… Le programme était chargé en visite, si vous avez plus de jours, 3 nuits ce sera déjà beaucoup mieux.

Nous étions dans l’hôtel: Garbis village


Vous préférez découvrir une des îles saroniques?

iles grecquesLes ferries et hydroglisseurs partent du port de Pirée au sud d’Athènes ou de plusieurs villes du Péloponnèse. Chaque île peut se visiter en une journée! Vous pouvez par exemple en visiter au départ d’Athènes et rejoindre le Péloponnèse directement.

Pour faire votre sélection d’îles, on vous conseille d’aller les découvrir sur le site: Hellenica.


Jour 7: Delphes 

Après notre dernière nuit en Céphalonie, nous reprenons le ferry de 13h pour retourner à Kyllini et rejoindre la dernière étape en Grèce continentale. Delphes se situe dans l’Attique et pas dans la région du Péloponnèse mais c’est si proche que ce serait dommage de ne pas en profiter!

delphesSitué sur le mont Parnasse dans la vallée du Pleistos , ce site antique classé au patrimoine de l’UNESCO est célèbre car c’est là que la pythie délivrait les oracles de Delphes. Jadis, des milliers de pèlerins venaient rendre hommage à Apollon. C’est l’un des sites les plus visités de Grèce, vous pourrez visiter également le musée juste à côté. L’entrée est à 12€.

Nous avons logé à Delphes une nuit, mais en partant nous avons découvert un autre village avec beaucoup plus de charme et à égale distance avec le site archéologique. Si vous pouvez dormir à Arachova, on vous le recommande! Il y a plus d’options de restaurants, de boutiques, une super vue…

Notre hôtel a Delphes: Pan Hotel

Jour 8: Retour à Athènes

Après cette belle semaine, il est temps de retourner à Athènes, notre vol pour Milos est le lendemain ! Cà prend environ 2h30 de trajet pour rejoindre l’aéroport, nous avons pris un airBnB  pour la nuit à 10min du terminal pour ne  pas avoir à retourner dans le centre d’Athènes.

Notre logement à 10 min de l’aéroport avec transfert payant possible: Double M Markopolous

Cet appartement est vraiment sympa, petit déjeuner inclus et les proprio adorables! C’est l’endroit parfait pour une escale près Athènes, par contre la ville est pas ouf donc c’est vraiment en tant que pied à terre pour être près de l’aéroport.

Jour 9,10 & 11: Milos nous voilà !

Milos est une île magnifique appartenant à l’archipel des Cyclades, beaucoup moins connue que Santorin et Mykonos, elle est authentique, moins touristique et possède des plages sublimes!

Vol de 40 min depuis Athènes avec Olympic Air.
Location de voiture chez Lagos Rental car
Nous dormions dans l’hôtel Milos Bay Suites 🙂

Découvrez Milos dans notre article:
Voyage dans les îles grecque, oubliez Santorin et partez à Milos

Jour 12,13 & 14: L’île mythique de Santorin

Un séjour dans les Cyclades n’aurait pas vraiment eu de sens sans visiter Santorin… Oui c’est très touristique, oui c’est cheeeeeer mais je voulais quand même me faire ma propre opinion sur cette destination de rêve, cette île grecque incontournable qu’instagram m’a tant vendu lol!

On prendra le temps de vous faire un petit article dédié à Santorin plus en profondeur. Mais je vous dis déjà l’essentiel, je pensais que Santorin c’était comme sur les photos avec toutes ces maisons blanches et bleues construites à flanc de falaise face à la mer. En fait, les photos sont toutes prises dans la ville d’Oia tout au nord de l’île. Pour limiter la casse côté budget, nous logions presqu’à la pointe du sud de l’île à 40 min en voiture de ce fameux spot!

oia

Est ce que cette escapade de 3 jours valait le détour? Pour moi totalement! Pour Drew, pas du tout! lol C’est sur qu’on y retournera pas mais au moins je suis contente d’y être allée. Et pas plus de 3 jours!

Nous dormions dans un super hôtel qu’on a adoré et qui a rendu notre séjour sur place très agréable (pas de partenariat je précise parce que je l’ai mis à toutes les sauces en stories sur instagram, c’est parce qu’on le recommande vraiment!).
Hôtel Avatar suites à Akrotiri , on avait pris une suite avec piscine privée face à la caldeira. Parfaite pour une petite famille 🙂 !

On a rejoint Santorin en ferry depuis Milos, la traversée dure 2h .

Pour faire le moins d’escale possible, nous avions choisi un vol direct Santorin- Paris avec Transavia pour 80€/personne.

Prévoyez de louer une voiture ou un quad !

Et toi, tu as déjà prévu de partir en Grèce?
Si non, dis nous si notre article te donne envie découvrir
ce magnifique pays 😉 !

N’oublies pas de liker et partager si notre circuit t’a plu !

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.