En général on connaît les iles grecques mythiques de Santorin et de Mykonos, mais on ne sait pas qu’elles appartiennent aux Cyclades… Et encore moins qu’il y a plein d’autres petites pépites à découvrir autour ! En faisant nos recherches d’itinéraires, j’ai voulu évidemment partir à Santorin qui est la raison principale de mon envie de découvrir la Grèce, mais aussi explorer une île moins connue et donc plus préservée… C’est comme cela que notre choix s’est porté sur Milos, qui nous a fait craquer avec ses photos de la plage de Sarakiniko ! Et on ne regrette pas notre choix !

Pourquoi Milos plutôt que Santorin ?

Milos est certainement l’une des plus belles îles de Grèce, avec ses 71 plages toutes différentes et à peine 5000 habitants ! Une île calme et beaucoup moins connue que sa voisine Santorin, qui permet d’apprécier la vie locale et tous les beaux endroits, sans être entouré d’un tourisme de masse. On y loue une petite voiture et c’est parti pour l’aventure en mode chiiiill ! Ici no stress, on roule tranquille pour profiter au maximum de chaque paysage. Les petites routes nous déconnectent automatiquement du rush quotidien et qu’est ce que çà fait du bien ! D’ailleurs on ne demande qu’à y retourner…

Quand je vous parlais de plages toutes différentes, j’aurais du dire : sublimes et presque désertes ! Nous y étions début juin et voilà une petite synthèse des types de plages que vous trouverez sur place. Nous avions 3 jours à Milos, on ne les a pas toutes vu mais çà vous donnera déjà une idée. N’hésitez pas à opter pour un tour en bateau pour découvrir celles qui ne sont pas accessibles par la route !

voyager avec enfant ile grecque

Les plages :

Sarakiniko => une plage originale avec des formations rocheuses de couleur blanche, il y a une toute petite plage avec du sable mais c’est possible de descendre se baigner depuis les roches qui forment une sorte de canal. En continuant on arrive à une zone idéale pour faire quelques plongeons avec plusieurs hauteurs.
Agios Ioannis => une plage déserte hésitant entre sable fin, gros et petits galets dans un dégradé arc-en-ciel de couleurs. L’eau est super claire et l’endroit est magnifique !
Tsigrado => une plage accessible via une échelle, la mer y est plutôt agitée
– Pollonia => plage de sable fin dans un petit village coloré, vous trouverez plusieurs petits restaurants pour profiter d’une journée ensoleillée.
– Achivadolimni => grande plage de sable fin, parfaite avec des enfants.

Les incontournables à Milos (2/3 jours minimum selon votre rythme)

La célèbre Plage lunaire de Sarakiniko

La plus belle à nos yeux car surprenante de part ses formations rocheuses de couleur blanche, on se croirait presque sur la lune ! C’est la plage la plus fréquentée de l’île, tout le monde s’installe dans un petit coin pour profiter du cadre et du soleil. N’hésitez pas à vous balader pour découvrir les différents points de vue, les arches naturelles formées par la roche, et pourquoi pas se défier avec quelques plongeons dans l’un des différents spots!

Le village le plus animé : Adamas

Petit village en bord de mer situé face au port, très animé avec ses petits restaurants et magasins, il a un charme tout particulier. Tout en haut du village se trouve la cathédrale Agios Haralambos, au style très connu des Cyclades avec ses teintes bleues et blanches. Promenez vous dans les ruelles, prenez une glace à déguster face au quai ou mangez du calamar grillé dans un des restaurants longeant la côte…

C’est en général à cet endroit qu’on loge car près du port et de l’aéroport. Vous y trouverez la majorité des installations de l’île. On vous recommande l’hôtel Milos Bay Suites, il est à 5 min de marche du centre. Il a un très bon rapport qualité/prix en plus des jolies chambres. Le personnel ne parle pas très bien anglais, mais tout le monde se comprend.

Le coucher de soleil à Plaka

Plaka est la capitale officielle de Milos, moins agitée qu’Adamas, on y trouve tout de même beaucoup d’animation. Pour admirer le coucher de soleil, suivez les panneaux indiquant « kastro ». La vue est juste splendide, entre la mer et les différents villages. Allez y 1h avant pour trouver l’endroit parfait, tout en ayant le temps de flâner dans les ruelles. On y trouve 2 musées : celui du folklore (entrée : 3€) et le musée archéologique (entrée : 1€), nous n’y avons pas été mais si cela vous intéresse, demandez bien les horaires et jours d’ouverture.

Les spécialités culinaires cycladiques

Après notre voyage en Jordanie, nous étions en manque de bonne nourriture : saine et légère… On s’est donc jeter sur les grillades de fruits de mer :p ! Calamars, pieuvre et crevettes grillés, le bonheur… J’ai beaucoup aimé leur plat d’agneau cuit au pot également.

La petite station balnéaire de Pollonia

Pollonia à la pointe nord-est est un ancien village de pêcheurs devenue une petite station balnéaire. Vous pouvez rejoindre l’île de Kimolos en bateau depuis son quai. La belle plage de sable fin et la mer calme à l’eau transparente sont parfaites avec des enfants. On y trouve également une aire de jeux et de nombreux endroits ombragés. Contrairement à la majorité des plages de Milos, vous trouverez plusieurs endroits pour vous restaurer, prendre un verre, mais aussi des magasins et une supérette.

La plage d’Agios Ioannis

On a un peu hésité avant d’y aller, moi surtout avec notre minuscule voiture pas très robuste au premier regard. Mais Drew y a cru et on a réussi à la rejoindre, et là… Quelle beauté ! Non seulement on était complètement seuls sur cette grande plage, mais en plus tous ses rochers, ses galets dans plusieurs teintes de rouge et d’orange, son sable légèrement roux, son eau translucide… Bref trop beau !

La calanque de Papafragas et la plage d’Alogomandra

L’accès à la calanque est un peu dangereux avec ses marches creusées dans la pierre, qui peuvent être glissantes. Kéo a pu y aller donc il suffit de prendre ses précautions. La couleur de l’eau (vue d’en haut) dépend vraiment de l’angle et du soleil donc faites le tour pour trouver votre bonheur.

Les catacombes de Tripiti

Au delà du village se trouve les plus grandes catacombes de Grèce, un labyrinthe de galerie creusé dans la montagne. Vous pouvez découvrir une partie de cet endroit avec une visite guidée de 15 min pour 4€. On ne l’a pas fait donc on ne pourra donner notre avis sur si çà vaut le coup ou pas… Mais si vous l’avez fait, laissez un commentaire à la fin de l’article 😉 . Continuez vers les ruines de l’ancienne cité de Klima, où on aurait découvert la Vénus de Milo. Grimpez un peu, il paraît qu’on trouve au sommet une chapelle et un théâtre romain.

Firopotamos, Mitakas et Mantrakia

On y va pour ses jolis ports pittoresques, nommés « Sirmata », ce sont des cabanes de pêcheurs colorées adossées à la falaise. On y trouve aussi une petite crique pour se baigner à l’eau translucide ! Longez la côte pour découvrir les plages cachées et arrêtez vous à l’une de ses petites églises à dôme pour une photo à l’image des Cyclades !

Les grottes de Kleftikos et Sykia

Grottes situées non loin de la plage d’Agios Ioannis que nous avons essayé de rejoindre en voiture, malheureusement le chemin était en trop mauvais état. On y accède uniquement en bateau c’est un endroit vraiment à faire.

Infos utiles

Pour un voyage à Milos

Rejoindre Milos
En avion depuis Athènes : 40 minutes de vol, il y a plusieurs vols par jour
En ferry depuis le continent ou depuis d’autres îles.

Quand y aller?

Les mois de mai, juin, septembre et octobre sont l’idéal pour profiter d’un beau temps sans payer le prix fort et sans la masse de touristes. En hiver il y a peu de liaisons maritimes et beaucoup d’établissements sont fermés.

Formalités

Aucune pour les ressortissants européens, il suffit d’un passeport ou carte d’identité en cours de validité .

Décalage horaire 

1h de plus qu’en France.

L’argent à Milos (euros)

On trouve des distributeurs un peu partout, en général on peut payer par carte bancaire sauf petit bouiboui.

Sécurité

On ne craint rien de tout, c’est génial cette île. On recommande !

Location de voiture

On a loué une petite voiture (FIAT panda) pour 25€/jour dans une agence à Adamas. En plus les sièges auto pour bébé était gratuit, les transfert partout sur l’île, 2ème conducteur offert! Et en plus ils sont sympas et font vraiment confiance, ils n’ont même pas pris de caution d’ailleurs…
Lagos rental car 
 Email: lagosrent@gmail.com 
Fixe: +30 228 70 23 357 
Portable: +30 693 87 68 983 

A savoir

L’eau est potable mais on nous a recommandé de ne pas la boire.
Lorsqu’on vous propose du pain dans un restaurant, il est souvent payant.
Certains établissements affichent leurs prix en TTC et les autres en HT.

Pour plus d’infos

www.visitgreece.gr (site officiel sur le tourisme en Grèce)
www.culture.gr (Liste des musées et sites culturels)
www.info-grece.com (informations sur la Grèce)
www.greeka.com (spécialiste des îles pour hébergements et bateau)
www.helenica.fr (présentation des îles grecques)

Pour un voyage à Milos avec bébé

Le conseil le plus utile serait de louer une voiture pour ne pas être dépendant des transports en commun, dont la fréquence varie selon la saison touristique. Il est beaucoup plus facile de visiter chaque recoin de l’île avec une voiture de location, des tours en bateau sont également une bonne idée pour apprécier certains endroits inaccessibles par la route.

On déconseille les plages du sud par rapport à la houle qui les rend agitées, pas très pratique avec des enfants entre le vent et les vagues…

Une poussette ne sera utile qu’à Pollonia et Adamas, mais dans les autres villages les ruelles ne sont pas vraiment adaptées.

Vous trouverez des supermarchés à Adamas pour les petits pots, les couches, lingettes…

Au restaurant, vous pouvez demander un plat spécial pour les enfants même si ce n’est pas sur la carte. S’ils le peuvent, ils feront tout pour satisfaire leur petit palet ne serait ce qu’avec un plat de pâtes au beurre.

L’eau reste plutôt fraiche donc attention à la plage, Ninou est revenu avec une angine. Attention aussi à Sarakiniko, il y a beaucoup de roches glissantes, Kéo en a fait l’expérience !

Tu connaissais déjà Milos? Si non, on t’a donné envie d’y aller? 🙂

2 Comments

  1. Avatar

    C’est vrai qu’on entend beaucoup moins parler de Milos que de Santorin, mais je viens de faire une belle découverte grâce à votre article. Elles sont magnifiques toutes ces photos, elles me font rêver.

    • Couleur Voyage
      Couleur Voyage Reply

      Tu devrais vraiment mettre Milos sur ton itinéraire si tu pense aller en Grèce.
      C’était si dépaysant et mignon, avec de belles plages avec toutes quelque chose de spécial.
      J’ai kiffé 🙂

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.