Comment bien préparer son voyage au Vietnam ?

Le Vietnam se célèbre partout dans le monde à cause de ses nombreuses merveilles naturelles et culturelles. C’est un pays qui vous met plein les yeux et vous révèle les richesses d’une Asie de mille couleurs : paysage, verdure, cours d’eau, montages, grottes, etc. Pour effectuer un séjour dans ce pays, vous devez bien vous préparer aussi bien sur le plan administratif que financier. Dans cet article, nous vous donnons l’essentiel des démarches que vous devez réaliser afin de réussir votre prochain séjour au Vietnam.

1. Obtenir un visa pour le Vietnam

Le voyage dans des pays étrangers nécessite certaines démarches à respecter afin de ne pas violer le territoire d’un État. Même si certains pays restent plus flexibles que d’autres en matière de formalités, vous devez prendre vos précautions pour être à jour avant de prendre l’avion ou tout autre moyen de transport. Pour votre voyage au Vietnam, vous devez avant tout vous conformer aux formalités administratives que réclament les autorités de ce pays. Parmi celles-là, le Visa se présente comme l’une des principales clés pour vous ouvrir la porte.

Vous pouvez entamer très tôt vos démarches en vue d’obtenir un Visa pour le Vietnam depuis la France. Cela vous évite le stress et les courses de dernières minutes. En effet, plusieurs possibilités s’offrent à vous pour l’obtention du visa.

Les différentes façons d’obtenir le Visa pour le Vietnam

Trois formules principales se présentent à vous pour l’obtention d’un Visa pour le Vietnam. Comme toute procédure classique, vous pouvez demander le Visa depuis votre pays de départ c’est-à-dire à l’ambassade du Vietnam ou le consulat ou tout service représentant l’autorité vietnamienne dans votre pays. Cela vous réclame certaines paperasses bien évidemment et des frais d’obtention qui y sont liés.

Autre formule, vous pouvez engager une procédure de visa électronique appelé E-Visa pour le Vietnam. Cette procédure se démarque par la dématérialisation du processus. Cela favorise la célérité des démarches et vous aide à garder votre sang-froid. Vous ne dépensez pas dans les transports pour joindre le siège de l’ambassade ou du consulat du Vietnam. Tout se passe en ligne.

Une troisième formule s’offre à vous : vous pouvez tenter le visa à l’arrivée. Cela suppose que vous voyagez sur le Vietnam pour demander le visa une fois à destination. Cela s’effectue dans l’aéroport par l’entremise de la compagnie de voyage qui vous a conduit.

2. Respecter les autres formalités

Le visa ne constitue pas la seule démarche administrative à effectuer pour passer un bon séjour au Vietnam. Vous devez prendre en compte bien d’autres lignes afin de rester à jour et de ne craindre aucun contrôle par les autorités. Une fois que vous avez réalisé assez tôt la demande de visa, vous pouvez passer à la suite des procédures. Celles-ci se résument beaucoup plus aux vérifications de certaines informations et à la mise à jour de certains détails.

preparation voyage vietnam
Travel concept. Snglasses, world map, beach shoes, sunscreen, passport, planeickets, beach ball, hat and old red suitcase for travel on the wood background.

En effet, vous devez tout d’abord vous assurer que vous disposez d’un passeport valable. Pour votre bien, nous vous conseillons de vérifier que votre passeport bénéficie d’une validité de 6 mois au moins après la date d’expiration du visa. Cela vous protège et vous garantit un bon séjour. Après cela, vous devez vous mettre à jour pour vos vaccins. Si c’est votre premier voyage, vous devez vous vacciner et tenir votre carnet jaune à jour. Surtout en ce temps de pandémie, vous devez vous conformer aux règles mises en place par l’État qui va vous accueillir. Le vaccin contre le coronavirus s’est ajouté à la liste des doses à prendre pour effectuer tranquillement vos voyages.

Vous pouvez à ce moment contacter une assurance de voyage. C’est le moyen classique pour sécuriser votre voyage et tous les avantages liés à la pratique. De même, vous devez informer votre banquier du voyage. Cela vous évite le blocage de votre carte bancaire le jour venu. Cette information s’avère salutaire pour vous garantir la bonne marche des démarches. N’oubliez pas le plus important à cette étape : réserver un voyage aller-retour.

3. Réserver les choses utiles

Pour un séjour paisible au Vietnam, vous devez faire quelques réservations afin de vous nourrir, de vous loger, de vous déplacer. Premièrement, la réservation de l’hôtel ou de l’hébergement à choisir fait partie des choses les plus importantes à faire. Le choix des auberges, des appartements ou des maisons d’hôtes dépend non seulement de vos préférences, mais aussi du prix à prévoir. Vous trouverez facilement des hébergements pour votre voyage si vous effectuez des recherches en ligne, si vous contactez une agence qui peut gérer tout ceci à vos côtés.

En ligne, vous pourrez réserver des hôtels de la gamme des petits ou des complexes luxueux avec spa. Vous disposez de la possibilité de réserver des auberges de jeunesse reconnues aux centres touristiques. Si vous voulez essayer une expérience beaucoup plus locale, vous pourrez réserver les pensions tenues par des familles. Par ailleurs, le camping ne s’exclut pas de la liste. Tout cela suppose une adaptation de vos finances à tous ces détails.

Deuxièmement, vous devez réserver vos vols intérieurs et les trajets en train. Si vous ne savez pas exactement le nombre de voyages que vous voulez faire, vous pourrez estimer à quelque approximation. L’avantage de réserver vos voyages intérieurs, c’est de ne pas vous surprendre négativement une fois que vous foulerez le sol vietnamien. La réservation vous permet de garder vos titres de voyage en train, dans les transports communs et de vous déplacer facilement. Vous ne vous perdez plus de temps dans d’autres processus secondaires.

Troisièmement, si vous le voulez, vous pouvez réserver des activités telles que les visites touristiques, de musées, de centres ainsi que des activités culturelles par exemple. Si vous le pouvez, vous pouvez réserver quelques repas dans certains restaurants. Toutes ces démarches ont pour seul but de vous sentir à l’aise au Vietnam.

4. Observer d’autres commodités

Comme tout voyageur, vous devez prendre des dispositions concrètes pour réussir votre séjour au Vietnam. Parmi les démarches à effectuer, n’oubliez pas l’enveloppe financière que vous allez dégager pour un voyage en bonne et due forme. Vous devez toujours prévoir les imprévus, car justement ils ne s’annoncent pas. Veuillez garder une somme qui vous servira non seulement à payer les différents services consommés, mais aussi pour régler d’autres détails.

Vous devez vous informer un tant soit peu sur le pays dans lequel vous allez. Cela vous aidera à savoir quel climat prévaut dans la période à laquelle vous allez. Ainsi, vous pourrez choisir plus facilement les vêtements à porter. Vous pouvez emporter de bonnes chaussures, des vêtements de pluie, un pull, des jumelles, un antimoustique, un adaptateur électrique, votre chargeur et d’autres documents importants.

Au Vietnam, le respect des traditions et des us et coutumes reste une chose encore d’actualité. Par exemple, pour entrer dans une maison, vous devez vous déchausser. Vous devez vous abstenir de taper ou de toucher la tête d’un adulte ou d’un enfant. Lorsqu’on dîne avec des Vietnamiens, la coutume veut que le plus âgé paye pour tout le monde. Cela dit, la courtoisie veut que l’on propose au moins une fois de régler.

La langue peut constituer un véritable frein à la bonne ambiance vietnamienne. En effet, ils parlent essentiellement le vietnamien et ne s’expriment pas forcément en anglais encore moins en français. Vous pourrez vous offrir les prestations d’un guide voyage pour choisir des itinéraires bien déterminés afin d’embellir vote voyage et de ne laisser aucun détail vous échapper.

Laisser un commentaire