La Guadeloupe : une destination de rêve

Figurant parmi les destinations les plus plébiscités par les Français, la Guadeloupe possède de nombreux attraits. De manière générale, les voyageurs ont une tendance à préférer les paysages aux sorties culturelles. Cependant, dans cet article, nous avions envie de vous parler des lieux moins connus et plus insolites que vous devez absolument découvrir. Dans cet article, nous allons donc faire un voyage dans les mystères des Antilles françaises et plus principalement de la Guadeloupe. Vous allez le voir, certains lieux sont ahurissants.

L’habitation Zévallos

Pour commencer, il était important de parler de la colonisation. En effet, comme toute les Amériques, la Guadeloupe fut colonisée par les Européens. De nos jours, cette île garde encore les stigmates de cette colonisation. Au niveau architectural, il est désormais difficile de retrouver des lieux atypiques qui auraient gardé le style colonial ou néocolonial. Là, dans l’habitation Zévallos, vous allez pouvoir découvrir l’essence même de l’architecture coloniale avec une maison typique de cette période si spéciale.

En plus de cela, cette habitation est aussi un musée où vous pourrez découvrir toute l’histoire de l’île. Au programme, l’histoire des premières tribus jusqu’à l’arrivée des colons et l’industrialisation. Vous en apprendrez grandement sur l’histoire de cette île, rattachée à la France depuis de nombreux siècles maintenant. Pour rappel, ce fut en 1635 que la Guadeloupe fut, par décret, rattachée à la France. Vous en apprendrez aussi sur les îles autour de la Guadeloupe, c’est-à-dire les Antilles, françaises ou non. La culture locale sera aussi à l’œuvre à cet endroit. Guidé par un bénévole, vous pourrez poser toutes les questions qui vous trottent dans la tête sans souci.

Le cimetière de Morne-à-l’Eau : une curiosité incroyable

Lorsque l’on se promène sur les routes de Guadeloupe, il y a un paysage à ne surtout pas rater, celui du cimetière de Morne-À-L’eau. En effet, de loin, l’on pourrait croire qu’il s’agit de tout sauf d’un cimetière actif. Contrairement à notre rapport à la mort, nous, européens, les guadeloupéens ont une autre façon d’honorer leur défunt : les exposer au grand jour dans des tombes multicolores. Dans ce cas précis, la quasi-totalité des tombes est carrelée en noir et blanc. Une curiosité architecturale à visiter obligatoirement. Il s’agit là d’une vision beaucoup moins austère d’un cimetière que ce que l’on connait en France métropolitaine.

Le temple hindou de Changy

Pour finir cette escapade insolite en Guadeloupe, il semblait important de parler du temple hindou de l’île. Construit dans les années 1970 par les hindous de l’île, ce petit temple siège au centre de l’île. Attention toutefois si vous souhaitez le visiter, quelques règles subsistent. Car oui, ce temple est un lieu important pour les hindous siégeant sur l’île. Pour y entrer, vous devrez jeuner durant au moins 12 heures et vous devrez laisser vos mauvaises pensées derrière vous. Ensuite, vous devrez éviter à tout prix de porter du cuir, la vache étant l’animal sacré de l’hindouisme. Les relations sexuelles sont mêmes proscrites le jour précédant.

La Guadeloupe en vidéo

Laisser un commentaire