Les plus jolies villes secrètes de France

Voici ma liste des villages charmants à voir en France. Il y en a beaucoup d’autres que je pourrais ajouter à votre itinéraire en France. Je suis en train d’en rêver.

Prenons donc la route la moins fréquentée et découvrons quelques-uns des secrets les mieux gardés et des villes les plus cachées de France, que j’ai connu en lisant Les Pépites de France. Je vous promets que votre carte mémoire sera vite engloutie.

1. Albi, Occitanie

Sous-estimée, Albi est le point de départ idéal pour visiter la région Occitanie en France. Elle se trouve à une heure de Carcassonne et de Toulouse. De plus, très peu de personnes en dehors de la France savent à quel point Albi est fantastique.

Classée au patrimoine de l’UNESCO en 2010, Albi est un lieu étrangement émouvant, malgré le poids de son passé ou peut-être à cause de celui-ci.

Située sur la rivière Tarn, Albi est un ensemble parfait d’architecture médiévale militariste et d’un centre urbain vibrant.

La cathédrale d’Albi, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, est impressionnante. C’est l’une des plus grandes structures en brique du monde et c’est un lieu de tous les superlatifs, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Une autre citadelle imposante, le palais de la Berbie, abrite le musée Toulouse-Lautrec. Le musée est fantastique, avec une énorme cachette de l’art révolutionnaire du post-impressionniste.

Les deux structures suintent la puissance et symbolisent le triomphe des catholiques sur les rebelles cathares, lors des guerres de religion du XIIIe siècle appelées la croisade des Albigeois.

Le plus joli quartier d’Albi est celui de Castelnau. C’est en fait un village dans le village, plein de maisons médiévales à colombages ornées de volets colorés et de fleurs.

Vous y trouverez l’Hôtel du Bosc, lieu de naissance de Toulouse-Lautrec. À proximité, vous trouverez également la belle collégiale Saint Salvi et son cloître.

Vous pouvez faire une excursion guidée d’une journée à Albi depuis Toulouse.

2. Arras, Picardie

J’ai aimé Arras bien plus que je ne le pensais, en fait. C’est une ville calme et charmante, pleine de jolies places et d’une grande architecture baroque flamande des XVIIe et XVIIIe siècles.

Les deux places principales de la ville sont la Grand Place et la Place des Héros. Depuis Arras, vous pouvez également visiter les mémoriaux de la bataille de la Somme.

Le Beffroi d’Arras a été inscrit sur la liste des sites de l’UNESCO en 2005, avec 56 autres beffrois en France et en Belgique. La construction a commencé en 1463 et a duré près d’un siècle.

Le sommet du beffroi offre une vue imprenable. Vous pouvez prendre un ascenseur sur la plus grande partie du chemin, avec quelques marches supplémentaires à gravir.

3. Auvers-sur-Oise, Oise

Auvers-sur-Oise est un charmant village français sous-estimé, entouré de champs de blé et situé sur les rives de l’Oise.

Le légendaire peintre Vincent Van Gogh a décrit Auvers comme étant « gravement beau ». Pour lui, ce village tranquille a calmé ses nerfs et a inspiré son art.

Van Gogh a passé les 70 derniers jours de sa vie à créer 70 tableaux d’Auvers-sur-Oise. Il a été enterré dans le village avec son frère Théo.

La sagesse populaire veut que Van Gogh se soit suicidé, car il était connu pour être une âme torturée. Mais il y a de plus en plus de preuves que Van Gogh a été assassiné.

À Auvers, vous pouvez marcher sur les traces de Van Gogh. Certains de ses plus grands chefs-d’œuvre y ont été peints, notamment les Corbeaux au-dessus d’un champ de blé, le Portrait du Dr Gachet et l’Église d’Auvers.

L’église romano-gothique d’Auvers est sobre et belle. Elle a été construite entre 1137 et 1227. Elle est immédiatement reconnaissable en tant que sujet de l’un des tableaux les plus célèbres de Van Gogh.

Le château d’Auvers est également majestueux et impressionnant. Il s’agit d’un bâtiment de style Louis XIII du XVIIe siècle. Le château présente une exposition multimédia immersive sur les impressionnistes et possède un magnifique jardin.

4. Bayeux, Normandie

La Normandie longe la côte nord de la France. La ville a joué un rôle majeur dans l’histoire de France. C’est le site de l’invasion normande de la France en 1066 et des débarquements de la Seconde Guerre mondiale en 1944.

La plupart des gens se rendent dans le village de Bayeux pour voir la Tapisserie de Bayeux, vieille de mille ans et extrêmement longue. Logée dans le musée de la Tapisserie de Bayeux, la tapisserie décrit l’histoire de l’invasion de Guillaume le Conquérant en 1066. Elle est remarquablement bien conservée compte tenu de son âge.

La tapisserie de Bayeux (en fait une broderie) a été créée par la reine de Guillaume, Matilda, et sa cour. Les nazis ont saisi la tapisserie pendant la Seconde Guerre mondiale et l’ont emmenée au Louvre.

Ils avaient réquisitionné le musée et l’utilisaient comme centre d’échange pour le vol d’œuvres d’art. Après la guerre, la tapisserie a été rendue à Bayeux, son propriétaire légitime.

Mais Bayeux n’est pas seulement un morceau de tissu, aussi impressionnant soit-il. Pleine d’architecture médiévale, la ville elle-même est charmante et digne d’un conte de fées. Les bâtiments en pierre de couleur miel sont coiffés de toits en ardoise noire. Des bacs à fleurs se répandent dans les ruelles étroites.

Au cours de votre promenade, faites un saut dans la cathédrale Notre-Dame de Bayeux. Cette église assez grande a été consacrée en 1077. On pense que c’est là que se trouve la Tapisserie de Bayeux. Les gargouilles féroces de l’extérieur vous regardent d’un air renfrogné.

Vous pouvez réserver une visite guidée à pied de deux heures de la vieille ville de Bayeux.

Pour les passionnés d’histoire, les plages du Débarquement sont proches de Bayeux. Vous pouvez réserver une demi-journée de visite guidée des plages ou une journée complète.

Avant de partir, vous pouvez vous plonger dans l’histoire de l’opération Overlord. Pour en savoir plus, visitez le musée America Gold Beach, le musée mémorial de la bataille de Normandie et le cimetière militaire de Bayeux.

5. Collonges-la-Rouge, Dordogne

L’étiquette « plus beau village de France » aurait pu naître à Collonges-la-Rouge. Il est d’une beauté unique. En 1942, l’ensemble du village a été classé monument historique.

Collonges est un village de pierre rouge rouille au milieu d’un cadre naturel verdoyant. Le rouge provient du plateau de grès du Limousin. Surnommée la « Ville aux 25 tours », Collonges abrite de nombreux châteaux majestueux, des manoirs et de petites maisons de campagne.

Commencez votre promenade par la rue de la Barrière, la rue principale. Elle pourrait être un décor de film. Les bâtiments médiévaux très haut perchés sont couverts de tourelles coniques, de vignes et de glycines.

Vous verrez le magnifique hôtel de ville et la Maison de la Sirène. La Maison de la Sirène, qui abrite aujourd’hui un musée, est typique de l’architecture du village, avec son toit en ardoise, son joli porche et sa façade couverte de fleurs.

L’église St. Peters date du 11ème siècle. Elle possède deux nefs où protestants et catholiques célébraient simultanément leurs offices.

Village rouge Colonges-la-Rouge

Plus loin, vous atteindrez un passage couvert qui vous mènera à la place de l’église. Vous y trouverez une belle halle de marché, où se déroule chaque année la fête du pain de Collonges. Si vous avez faim, essayez l’adorable restaurant Auberge de Benges, qui offre une vue sur la campagne.

6. Conques, Midi Pyrénées

Nichée dans une gorge où deux rivières se rencontrent, se trouve la petite ville de Conques. C’est une excursion d’une journée facile à partir de Lyon, Montpellier ou Toulouse. Le village a été fondé au 8ème siècle. Les développements modernes ont contourné la ville et elle semble charmante et figée dans le temps.

Conques présente d’étroites ruelles pavées et des maisons médiévales en pierre et à poutres apparentes. Les routes sont presque trop étroites pour les petites voitures. La tranquillité règne dans cette ville ancienne.

Le cœur du centre historique est la magnifique église abbatiale de Sainte-Foy. Ses tours massives sont visibles de toute la ville. Les sculptures complexes du Jugement dernier sur le portail requièrent votre attention. Le monastère de l’abbaye abrite les reliques d’une jeune fille martyrisée au IVe siècle, ce qui en fait une destination de pèlerinage.

Depuis cet édifice imposant, il suffit de traverser la place pour trouver un certain nombre de restaurants et de cafés. Essayez Le Charlemagne pour déjeuner sur sa terrasse couverte de vignes.

7. Cordes-sur-Ciel, Occitanie

Cordes-sur-Ciel semble être assis dans le ciel. D’où son nom, qui se traduit par « des cordes sur le ciel ». Cordes-sur-Ciel est si ancienne, si pavée, si rêveuse qu’elle donne l’impression de voyager dans le temps.

L’aube de la modernité semble l’avoir dépassée, à la manière d’un exode, laissant une échappée douce à ceux qui veulent remonter le temps.

Le petit village a commencé à vivre dans le sud de la France en 1222, fondé par le comte Raymond VII de Toulouse. Pendant la Croisade des Albigeois, Cordes-sur-Ciel était prospère. Sa richesse provenait des industries du cuir, du textile et de la soie.

Aujourd’hui, Cordes-sur-Ciel est un village artistique, un trésor d’art local. Ses rues pavées sont remplies de galeries, d’ateliers et de chats pittoresques.

Vous pouvez y trouver de la peinture contemporaine, de la poterie, de la sculpture, des bijoux faits main, de la verrerie, des sculptures sur bois et du cuir artisanal.

Cordes-sur-Ciel est une excellente excursion d’une journée depuis Toulouse ou Albi, dans la région Occitanie.

Si vous voulez en savoir plus sur ce village idyllique au sommet d’une colline et sur la façon dont j’ai failli perdre l’iPad de mon amie dans mon état de transe et d’adoration, lisez mon histoire.

8. Etretat, Normandie

Etretat est une autre ville à visiter absolument sur le sentier des impressionnistes en Normandie. Dormante, Etretat est une ville française classique de l’ancien monde avec un paysage absolument fascinant.

Etretat est située en bord de mer. Les vagues s’écrasent contre les rives d’un littoral calcaire déchiqueté, avec une jolie promenade sur la plage. Une arche monumentale, la Porte d’Aval, plonge dans la mer. C’est la version française des falaises blanches de Douvres, en Angleterre.

La beauté de la ville a inspiré des artistes comme Claude Monet, Henri Matisse, Eugène Boudin et Gustave Courbet. Les falaises, connues sous le nom d’Éléphant et d’Aiguille, étaient l’un des endroits préférés des artistes pour peindre.

La meilleure façon d’admirer le paysage marin est de marcher le long des falaises. Au cours de votre promenade, vous rencontrerez la chapelle de Notre-Dame-de-la-Garde. L’original a été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale, mais elle a été reconstruite dans les années 1950.

En vous promenant sur le sentier du bord de mer, vous trouverez des panneaux indiquant les endroits précis où Monet a peint certains de ses tableaux les plus célèbres. Vous pouvez vous rendre au sommet de l’arche en empruntant un sentier et des escaliers pour voir les falaises d’albâtre sous un angle différent.

Lorsque vous aurez fini d’admirer les grottes et les tunnels creusés dans les falaises, dirigez-vous vers les eaux turquoise étincelantes de la plage d’Etretat. L’eau est froide, mais les galets sont doux et lisses, pas durs pour les pieds.

Le centre-ville d’Etretat est pittoresque et ne doit pas être ignoré. Il regorge de boutiques, de restaurants et de galeries d’art.

Le cidre est une spécialité locale et il y a beaucoup de crêpes. On y trouve également un grand nombre de petites chambres d’hôtes, ce qui témoigne de l’attrait d’Etretat pour les touristes (principalement) français.

Vous pouvez réserver une excursion guidée d’une journée à Etretat depuis Paris.

9. Foix, Midi-Pyrénées

Situé à l’orée des Pyrénées, Foix est un beau village aux toits rouges, chargé d’histoire.

Sa vieille ville est un enchevêtrement labyrinthique de petites rues pavées aux maisons à colombages plus caractéristiques de la région Alsace.

Dans la rue des Marchands, vous trouverez l’un des bâtiments historiques de Foix, l’abbaye Saint-Volusien. Elle a été construite à l’origine en 1104 par Charlemagne. Mais elle a été détruite et reconstruite au 16e siècle.

Foix est dominée par son château médiéval du 10e siècle, le château de Foix. Ce solide château défensif était considéré comme invincible au Moyen Âge en raison de son perchoir.

Même Simon de Montfort n’a pas réussi à le capturer pendant la croisade des Albigeois. Le château de Foix est finalement tombé aux mains du roi français Philippe le Hardi en 1272.

Le centre historique de Foix est charmant et plein de ruelles sinueuses. Ne manquez pas de vous promener dans la jolie rue de la Faurie.

Les maisons à colombages les plus attrayantes se trouvent sur la place Lafaurie Parmentier. Dans la rue des Grands Ducs, vous verrez de petits passages à colombages construits en travers d’une ruelle, reliant les maisons entre elles.

10. Gerberoy, Normandie

Située dans l’Oise, la petite ville de Gerberoy est un « plus beau village de France ». Gerberoy, ville du temps, est remplie de charmantes rues pavées et de bâtiments à colombages habillés de volets peints et de fleurs.

Elle est connue sous le nom de « Ville des Roses ». C’est une excursion d’une journée parfaite depuis Paris.

C’est l’artiste du début du XXe siècle Henri Le Sidaner qui a fait connaître Gerberoy. La ville lui a été recommandée par le sculpteur Auguste Rodin. Le Sidaner a capturé ses maisons des 17e et 18e siècles, ses ruelles sinueuses et sa profusion de roses.

Les Jardins de Sidaner sont l’un des sites incontournables de Gerberoy. Il s’agit d’un jardin à l’italienne à trois niveaux, rempli de roses et de glycines, avec des vues sur Gerberoy.

Vous pouvez également visiter le Jardin des Ifs. Ce jardin est classé Jardin Remarquable, avec un étonnant jardin d’ifs topiaires.

Gerberoy possède également de nombreuses places adorables, des restaurants, des galeries et des musées pour vous occuper. Déjeunez aux Remparts. Allez voir la collégiale Saint-Pierre, commencée au XIe siècle et achevée au XVe siècle.

11. Grasse, Côte d’Azur

La Côte d’Azur n’est pas mon endroit préféré en France, même si j’adore la ville sophistiquée de Nice. C’est juste trop bondé et trop clinquant.

Si vous voulez quelque chose de différent d’une ville balnéaire populaire, la ville de Grasse est un joyau secret caché sur la Côte d’Azur. C’est la capitale du parfum et le lieu de naissance de célèbres senteurs. Préparez votre nez !

Grasse est remplie de parfumeries. Beaucoup d’entre elles proposent des visites gratuites ou des ateliers de fabrication de parfums. La parfumerie la plus célèbre est Fragonard, une entreprise qui ne vend ses parfums qu’en France.

Vous pouvez visiter son musée du parfum, le Musée international du parfum, et découvrir l’histoire du parfum à travers les âges.

Pendant que vous êtes là, vous pouvez réserver un atelier de parfumerie et une visite de l’usine pour tester votre nez. Vous pouvez aussi vous essayer à la création de votre propre parfum.

12. Lacoste, Provence

Le petit Lacoste est joliment perché au sommet d’une colline dans la région du Luberon en Provence, surplombant le village voisin (et beaucoup plus grand) de Bonnieux. Lacoste n’est pas une « ville orange » comme Roussillon. Mais à la lueur du soleil couchant, elle prend une jolie teinte corail rouillé.

Lacoste est pavée de pierres et est pleine de ruelles pavées et de maisons pittoresques. Son plus ancien bâtiment, le Forte Mason, date du 9ème siècle. La plupart des autres bâtiments datent du 16ème siècle.

Le château du Marquis de Sade, également connu sous le nom de château de Lacoste, doit son nom à l’infâme libertin français qui y séjourna de temps à autre alors qu’il scandalisait la société du XVIIIe siècle.

Aujourd’hui, le château est la propriété privée du créateur français Pierre Cardin. Mais il est ouvert aux visiteurs en juillet et août ou sur réservation.

Tout cela fait de Lacoste un village incontournable de Provence pour les amateurs d’histoire.

Laisser un commentaire