Nos idées de destinations pour passer l’hiver

Le besoin d’échapper au train-train quotidien et à la grisaille n’est jamais plus pressant qu’en hiver, d’autant que les restrictions de déplacement et d’accès aux loisirs que nous avons vécus ces deux dernières années ont contrarié nos opportunités d’évasion.  Heureusement, le gros de la crise semble derrière nous et il est désormais possible de voyager sans entrave sur le territoire hexagonal.  C’est pourquoi nous vous proposons dans cet article une sélection de quelques destinations, dont certaines sont emblématiques et d’autres qui méritent d’être mises en lumière. Leur point commun ? Vous pourrez les atteindre en quelques heures, pour une excursion le temps d’un week-end, ou plus si affinités.

À l’assaut des pentes enneigées !

Impossible de parler de voyage en hiver sans aborder les destinations de montagne et les sports qui s’y réfèrent. Ces destinations sont logiquement plébiscitées d’octobre à mars et leur succès rend parfois difficile le fait de trouver un logement bien situé sur le lieu de notre séjour. On pourra cependant se faciliter la tache et s’épargner bien des recherches fastidieuses et optant pour une location de vacance Cozy Cozy, qui vous permettra de trouver le lieu idéal, correspondant à vos désirs, mais aussi à vos contraintes budgétaires.

Les alpes sont bien sur la destination phare concernant les sports d’hiver et ses majestueux sommets aux pentes enneigées font le bonheur de milliers de glisseurs chaque année. Sans oublier les randonneurs qui viennent contempler les panoramas époustouflants qui les parsèment, ainsi que la faune et la flore y ayant élu domicile.

montagne enneigé

Mais d’autres massifs montagneux sont aussi présents sur le territoire, avec chacun leur charme particulier, ainsi que des pistes pour les aficionados des sports d’hiver. On pense en premier lieu aux Pyrénées qui s’étalent de la côte basque jusqu’au littoral méditerranéen, ces hautes montagnes s’avèrent très bien dotées en pistes et stations de ski, mais leur attrait ne s’arrête pas là. En effet, grâce à leur proximité avec la mer et l’océan, elles permettent de conjuguer les frissons des sommets en autorisant une excursion le long des plages entre deux sessions de glisse. La zone géographique comprenant la catalogne française, se trouvant sur les contreforts du massif pyrénéen, bénéficie en effet de conditions d’ensoleillement très propices toute l’année. Ainsi, on pourra aller y chercher la douceur, pour y prendre un bain de soleil le temps d’un week-end ou plus.  Avant de retourner chausser les skis sur les cimes qui surplombent les nuages et sont également souvent ensoleillées dans la région.

Le Jura ou les Vosges sont aussi d’excellentes alternatives si vous préférez les stations familiales et qui restent relativement épargnées par le tourisme de masse.  Pour autant, l’éventail d’activités qu’il est possible de réaliser est tout aussi étoffé, et on évite en prime les embouteillages sous les pistes et les files d’attente interminable aux remontées mécaniques. Elles ont, elles aussi, leurs spécificités locales, tant au niveau des traditions, notamment culinaires. Et l’on sera bien inspiré de gouter la tomme du Jura ou le munster Géromois, ainsi que tous les trésors gastronomiques locaux qui attendent les voyageurs qui viennent découvrir ces régions.

Un week-end à la mer en hiver ? 

Certains pourraient trouver cette suggestion saugrenue, pourtant, certaines zones littorales bénéficient de microclimats qui conservent une certaine douceur, et ce même au plus fort de l’hiver. Nous avons abordé précédemment dans cet article la cote catalane, ou le soleil est souvent au rendez-vous et les températures toujours clémentes. En règle générale, il est courant que le mercure des côtes méditerranéennes françaises avoisine les vingt degrés, alors que le reste du pays grelote sous les assauts du frimas. Ainsi, on pourra se laisser tenter par une escapade cannoise ou à Nice, dont l’architecture et l’atmosphère évoquent l’Italie du nord. Si l’on veut se dépayser encore davantage, on pourra également miser sur l’ile de beauté et aller flâner le long des falaises blanches de Bonifacio, et contempler les cotes sardes qui ne sont qu’à quelques encablures de là. On pourra ainsi se ressourcer booster notre moral, faire le plein de vitamine d et d’énergie avant le retour du printemps, tout en se créant des souvenirs loin des tracas quotidiens.

Vous l’aurez compris, pas besoin de franchir les frontières pour recharger ses batteries, l’éventail de possibilités qu’offre notre beau pays est tel que chacun y trouvera son bonheur.

Laisser un commentaire