Pourquoi devrais-je visiter le métro de Moscou?

Pour vous faciliter l’utilisation du métro de Moscou, le service de conciergerie du Four Seasons Hotel Moscow a produit un plan de métro unique avec les stations les plus attrayantes et les plus intrigantes mises en évidence, afin que vous puissiez les explorer en toute confiance par vous-même.

Le 15 mai 1935, les premières stations du métro de Moscou ont été inaugurées, et elles ont été considérées comme l’un des projets architecturaux les plus grandioses de Staline. Les 13 premières stations, ainsi que de nombreuses autres érigées par la suite, constituent des œuvres d’art utilitaires conçues pour montrer un paradis socialiste, un rappel extravagant du succès que la direction du parti communiste avait offert aux habitants de la ville, promettant un avenir radieux construit par les mains du prolétariat.

Le métro de Moscou, connu pour ses stations attrayantes et spacieuses, est l’un des plus propres et des plus efficaces au monde. Le système, qui a commencé à fonctionner en 1935 et comprend 13 lignes souterraines et 206 arrêts, sillonne la ville, dont beaucoup sont ornés de peintures, de colonnes de marbre et de lustres opulents.

Le métro de Moscou était destiné à servir de l’un des plus grands abris antiatomiques du monde pendant la guerre froide, en plus d’être un système de transport de masse indispensable. Les lignes ferroviaires ont fini par englober toute la ville et devaient pouvoir abriter toute la population en cas d’attaque nucléaire, dépassant ainsi leur fonction de défense civile contre les frappes aériennes pendant le siège de Moscou par les nazis.

Sous le règne de Staline, le métro de Moscou a été inauguré en 1935. Il est l’un des plus grands et des plus denses du monde. Si vous visitez Moscou, il relie le centre ville aux quartiers industriels et résidentiels, vous permettant de vous déplacer rapidement et sans effort.

L’expérience du métro sera l’un des événements les plus mémorables pour la plupart des visiteurs de la capitale russe, avec des stations qui évoquent des palais. Une telle sophistication peut être vue dans quelque chose d’aussi simple qu’un réseau de transport public, et c’est certainement la marque d’une grande ville.

La majorité des noms des stations sont imprimés en caractères cyrilliques, tandis que les annonces à bord des voitures sont désormais faites en russe et en anglais, en prévision de l’afflux de touristes prévu pendant la Coupe du monde.

Laisser un commentaire