Que faire en Ukraine ?

Que faire en Ukraine ?

L’Ukraine, vaste territoire longtemps sous le contrôle de son voisin envahisseur, la Russie, est désormais un État indépendant aux confins de l’Europe et de l’Asie. Les plaines du centre de l’Ukraine sont d’importantes zones agricoles dans ce pays fertile. Avec la formation du massif des Carpates à l’ouest, l’Ukraine gagne en relief. Au nord, Kiev est une ville en transition entre son passé soviétique et les influences occidentales contemporaines.

Odessa

Les touristes viennent à Odessa principalement pour ses plages de sable, comme celle de Lanzheron, et son climat doux. En outre, la « perle de la mer Noire » se distingue par ses rues labyrinthiques, ses coins cachés, ses parcs verts et ses théâtres.

La zone verte (parc) commence à l’ouest, avec ces plages qui s’étendent sur plusieurs kilomètres. Les plus belles plages sont Arkadia, à 7 kilomètres à l’ouest du centre ville, et Louzanovka, à 7 kilomètres à l’est.

Poltava

En raison de son histoire colorée et des nombreux Ukrainiens célèbres qui sont nés à Poltava, la ville est également connue comme une capitale culturelle. Cette affirmation est souvent suivie par les habitants, qui sont fiers de leur ville et la qualifient de « ville où l’on a envie de vivre ». Bien sûr, on y trouve de nombreux sites architecturaux, des musées, des universités, des écoles primaires, des cinémas, des théâtres, etc. En outre, la ville est souvent qualifiée de « verte » en raison de l’abondance de parcs, de jardins et d’autres espaces de loisirs. Ces dernières années, l’administration municipale s’est considérée comme responsable de la clarification du centre-ville et de sa transformation en quelque chose qui ressemble plus à une ville européenne qu’à une ville soviétique.

Tchernihiv

Tchernihiv, également connue sous le nom de Tchernigov, est l’une des villes les plus anciennes et les plus importantes de la Ruthénie de Kiev. La ville est mentionnée pour la première fois dans un traité commercial avec Byzance en 907. De à, elle est la capitale de la principauté de Tchernigov. Les Mongols la capturent et la mettent à sac en 1239. Elle appartient au grand-duché de Lituanie jusqu’en 1370, date à laquelle elle est annexée à la principauté de Moscou (1503).

Visiter Tchernihiv est un voyage à travers les époques, mais aussi les pays, car la ville est passée entre les mains de la Lituanie, de la Russie, de la Pologne, puis de la Russie. Tchernihiv, également connue comme le centre de la foi orthodoxe ukrainienne, est l’une des plus belles et des plus anciennes villes du pays. Parce que la ville n’est située qu’à 150 kilomètres au nord de la capitale, elle constitue une étape incontournable lors de vos vacances actives à Kiev.

Myrhorod

Myrhorod, connue pour ses propriétés minérales, est une ville thermale qui mérite d’être visitée lors d’un séjour en Ukraine. Il existe de nombreux endroits où vous pouvez profiter de points d’eau, d’une baignade ou d’une séance de relaxation. Pour traverser la rivière Khorol, vous pouvez également prendre un bateau ou un pédalo. Le grand moulin à vent illuminé, la fontaine musicale et les forêts de la ville éblouiront sans aucun doute vos yeux !

bakota

Bakota

L’Ukraine regorge de trésors cachés. Même les Ukrainiens sont stupéfaits par certains d’entre eux.

Aujourd’hui, vous pouvez vous émerveiller devant les vues à couper le souffle de la baie de Bakota, qui s’est formée à la place de villages inondés et est entourée de montagnes rocheuses. L’Atlantide d’Ukraine fait partie du parc naturel national de Podilski Tovtry et se trouve dans le district de Kamianets-Podilskyi de la région de Khmelnitsky.

Les petites grottes de l’ancien monastère sont ouvertes gratuitement au public. Il s’agit d’un site sacré bien connu des chrétiens orthodoxes de tout le pays.

Une promenade en bateau est une autre forme de divertissement qui peut être très intéressante. C’est une sensation incroyable de réaliser que sous vos pieds, à une profondeur de 30 mètres, se trouve un monde inconnu et mystérieux de lieux anciens. Bakota est un endroit charmant qui est né d’une terrible tragédie. Aujourd’hui, l’Atlantide de l’Ukraine attire un nombre croissant de touristes et de photographes à la recherche d’une beauté irréelle et d’une atmosphère relaxante.

Lviv

Située à 70 kilomètres de la Pologne, Lviv est l’une des plus belles villes d’Ukraine. C’est une ville millénaire et bien préservée qui a survécu à la dernière guerre sans trop de dommages et possède une vieille ville particulièrement pittoresque. Son architecture est un mélange d’influences autrichiennes, hongroises et polonaises. L’ensemble architectural de la vieille ville de Lviv est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

La ville compte également un grand nombre d’églises, dont la plus remarquable est sans doute l’église arménienne, actuellement en cours de restauration. Vous pouvez prendre un train de Cracovie ou de Kiev à Lviv.

yalta crimée

Yalta

Yalta jouit d’une situation privilégiée entre la mer et les montagnes. Lorsque vous arriverez dans cette petite ville du sud de l’Ukraine, vous comprendrez pourquoi les tsars l’ont choisie comme retraite d’été. Yalta est un petit paradis au climat merveilleux.

Yalta, une ville marquée par de nombreuses influences culturelles, mais qui reflète une certaine homogénéité en Crimée… Visitez Yalta du Palais de Livadia au Palais Vorontzov en passant par le Nid d’hirondelle ; un petit tour des principales attractions touristiques de Yalta ainsi que de quelques sites inattendus…

Même si l’affluence estivale et les nombreuses manifestations tout au long de l’année justifieraient une gare ou même un aéroport, on ne peut pas arriver à Yalta en train ou en avion. Il faut donc arriver à Simferopol, la capitale de la Crimée, par avion ou par train. Des trains relient quotidiennement Simferopol à Kiev, la capitale de l’Ukraine, ou à Odessa, sur la côte de la mer Noire.

Kiev

Kiev, la capitale de l’Ukraine, n’est pas une destination touristique populaire. Elle n’en est pas moins fascinante, et ce fut pour moi une véritable découverte ! Si ce n’est pas le patrimoine de Rome, de Moscou ou même de Prague, il y a quand même plusieurs endroits à visiter, dont la magnifique Laure des Catacombes, qui est inscrite au patrimoine mondial !

Le centre de Kiev n’est pas immense, mais il n’est pas non plus petit ! Contrairement aux autres grandes villes, il est difficile à délimiter, de longues avenues rectilignes remplaçant les anciennes rues médiévales.

Tchernobyl

Visiter Tchernobyl peut sembler étrange, une excursion macabre ravivant les braises d’un passé douloureux. Malgré sa situation à 120 kilomètres au nord de Kiev, en Ukraine, la région de Tchernobyl attire chaque année 30 000 touristes, curieux ou téméraires.

Depuis 2010, le public peut visiter le site de la plus grande catastrophe nucléaire du monde, ce qui inclut la visite de la ville fantôme de Prypiat, de la ville de Tchernobyl et de sa centrale nucléaire, ainsi que de la zone interdite.

Des autorisations des administrations compétentes sont nécessaires. Ces procédures sont gérées par des entreprises spécialisées dans les visites guidées de Tchernobyl.

Prévoyez au moins 14 jours pour l’obtention de l’autorisation. Jusqu’à un mois pour un voyage complet nécessitant des procédures complexes, comme le fait de dormir dans une zone interdite.

La Crimée

La Crimée est une région d’Ukraine située au sud. C’est l’une des plus belles régions du pays, et le climat y est agréable. Pendant l’été, la région attire un grand nombre d’Ukrainiens. Les principales stations balnéaires sont Yevpatoria, Alouchta et Novy Svit, toutes accessibles en bus depuis Simferopol.

Est-il dangereux d’aller en Ukraine ?

Du point de vue d’un touriste qui n’a jamais visité cette partie du monde, la question est compréhensible, notamment en raison de la montée des tensions avec la Russie suite à l’annexion de la Crimée en 2014, puis à nouveau en novembre 2018. Cependant, la grande majorité des voyageurs qui connaissent bien le pays attestera qu’il ne présente aucun danger en soi.

Pour commencer, l’Ukraine n’est pas un lieu à haut risque de terrorisme, comme l’Égypte ou la Terre sainte. Les Ukrainiens sont un peuple pacifiste qui entretient de bonnes relations avec l’Union européenne. Leur politique est conçue pour éviter de heurter une ou plusieurs sensibilités.

Bien sûr, des conflits armés continuent de faire rage autour de Donetsk et dans la mer d’Azov, mais la violence se limite à cette région orientale qui n’a jamais suscité l’intérêt des touristes. La vie continue comme si rien ne s’était passé à moins de 100 kilomètres de là. Les grandes villes restent paisibles, et la présence militaire est minimale. Il est également peu probable que les combats s’intensifient et embrasent l’ensemble du territoire.

Laisser un commentaire