Que visiter à Montélimar ?

Que visiter à Montélimar ?

Montélimar, située aux portes de la Provence, est la deuxième ville du département de la Drôme. Montélimar est située au cœur de la vallée du Rhône, à mi-chemin entre Valence et Orange, à trente minutes du Rhône en voiture ou en camping-car.

Les environs de Montélimar offrent une diversité très riche en termes d’histoire et de patrimoine culturel, dans une région où les châteaux haut perchés et les forteresses médiévales ne sont pas rares.

Montélimar et son nougat

Deux mots qui sont inextricablement liés depuis le XVIIe siècle, date de la plantation des premiers amandiers, introduits quelques années plus tôt dans la région par le célèbre agronome Olivier de Serres.

Les historiens de la spécialité affirment que les premières mentions du Nougat de Montélimar remontent à 1097 et qu’il apparaît dans de nombreux documents au fil des siècles. Vers le XVIIe siècle, Montélimar en serait devenu la capitale.

Selon l’étymologie du mot, le nougat est dérivé du latin nux gatum, qui signifie « gâteau au miel et aux noix ». Il aurait été apporté par les Romains et remonté par le Rhône pour s’installer à Montélimar. En provençal, le nux gatum serait devenu le nougo.

En fait, les premières recettes de nougat blanc se trouvent dans un livre arabe de Bagdad datant du Xe siècle. Le nougat est alors désigné sous le nom de ntif. L’une de ces recettes indique que le ntif est originaire de Harran, une ville située entre Urfa au sud de la Turquie et Alep en Syrie. La recette a été diffusée par les Phéniciens qui commerçaient en Méditerranée jusqu’en Turquie, et plus au nord jusqu’aux côtes de la Grèce, de l’Italie et de l’Espagne. On a appris à fabriquer le nougat blanc au Moyen Âge dans le sud de la France et dans toute la Provence.

L’un des treize desserts traditionnellement servis sur la table de Noël provençale est le nougat de Montélimar, gourmandise provençale par excellence.

Quels sont les plus beaux endroit à visiter ?

Le château des Adhémar

Ce château, construit au XIIe siècle par les Adhémar, l’une des plus riches familles du Dauphiné de l’époque, est classé monument historique de la Drôme depuis 1889. A l’intérieur, on trouve une chapelle, un donjon où étaient emprisonnés les ennemis de l’époque, et une demeure seigneuriale où vivait la famille Adhémar.

Depuis sa construction, cette forteresse, à l’architecture de style roman méridional, a servi à diverses fins.

Transformée en prison au XVIIIe siècle, elle accueille régulièrement, depuis son acquisition par le département de la Drôme dans les années 1950, des expositions éphémères, des spectacles et des conférences.

Aujourd’hui, il est non seulement un centre d’art contemporain, mais aussi le centre culturel de la ville, abritant le musée Saint-Martin et ses œuvres contemporaines.

Le jardin public

Lorsque l’on visite Montélimar, il faut bien sûr se rendre au Palais du Nougat et des Souvenirs. Mais il faut aussi visiter le centre ville et ses ruelles typiquement provençales. Les Allées Provençales, facilement accessibles par la Nationale 7 historique, seront un excellent point de départ pour explorer la ville. De nombreux parkings vous permettent de vous y rendre à pied.

Pour commencer notre exploration de la ville, nous visiterons l’immense jardin public avec ses arbres centenaires, son petit lac et ses animaux. Une fois la visite du jardin terminée, dirigez-vous vers les rues piétonnes qui vous mèneront à la place du marché. Ancien champ de blé, elle est aujourd’hui un jardin d’herbes aromatiques et sent fortement la Provence. Enfin, il ne faudra pas manquer la place du théâtre et l’Espace St Martin, qui abrite le Jardin des Senteurs.

L’aquarium des tropiques

L’Aquarium des Tropiques de Montélimar permet aux visiteurs de faire le tour des rivières du monde. Des centaines d’espèces de poissons tropicaux sont à découvrir, des raies aux piranhas en passant par les poissons girafes.

Musée de l’aviation

Vous pouvez facilement vous sentir pousser des ailes à Montélimar. Surtout si vous envisagez de visiter le Musée européen de l’aviation de chasse. Plus de soixante modèles d’avions, dont la Caravelle et le DC7, vous attendent sur le tarmac.

nougat montélimar

Musée du nougat

Découvrez le monde du nougat au cœur de la plus ancienne fabrique de Montélimar !

Le Musée du Nougat est une attraction unique à Montélimar qui retrace l’histoire du nougat, du nougat de Montélimar et l’héritage de la famille Arnaud Soubeyran.

Le musée a récemment accueilli une installation en forme de ruche XXL, qui agrémente la visite. Préparez-vous à entrer au cœur de la vie de nos précieuses butineuses !

Les champs de lavande

L’une des plus belles curiosités de Montélimar est la découverte des champs de lavande en fleurs. Et pourquoi ne pas les retrouver à cheval pour l’occasion ? Pour cela, rendez-vous au domaine équestre de la Bâtie-Rolland, situé à moins de 15 minutes du centre-ville.

Quelles sont les festivals à ne pas louper à Montélimar ?

Le festival Sésame de Montélimar accueille de nombreux artistes pour des concerts durant l’été. Lors de ce festival de musique de variété, les amateurs de musique pourront découvrir leur chanteur préféré. Dans une ambiance survoltée, 16 concerts gratuits sont organisés. Une soirée festive est assurée !

Si vous êtes sportif, vous pourrez assister ou participer à la Corima Drôme Provençale en mars. Cette course cycliste attire près de 2 000 cyclistes qui viennent s’affronter sur les routes de la Drôme. Venez les encourager dans une ambiance festive et conviviale tout en célébrant le retour du printemps.

Laisser un commentaire