Qu’est-ce que l’autorisation K-ETA ?

Vous êtes à la recherche des meilleures destinations de voyage en Asie. La Corée se présente comme l’un des pays qui peut vous accueillir à bras ouverts. Seulement, pour atteindre cette étape, vous devez remplir une multitude de conditions dont l’obtention de l’autorisation K-ETA. Vous souhaitez en apprendre davantage sur son importance ? La lecture de cet article vous sera utile.

Tour d’horizon sur l’autorisation de la Corée du Sud

Vous prévoyez de vous rendre en Corée !? Quels que soient les motifs de votre séjour, vous devez prendre plusieurs précautions. En 2021, les autorités de ce pays ont créé une démarche de demande d’autorisation d’entrée sur ce territoire asiatique. Elle est destinée aux voyageurs qui n’ont pas besoin de présenter un visa pour justifier leur séjour touristique.

Notez qu’il s’agit d’une condition obligatoire qui porte le nom de Electronic Travel Authorization. En Corée, elle est appelée la KETA et la procédure de son obtention est très simple et très rapide. Pour information, la commande d’une telle pièce virtuelle sera moins coûteuse que celle d’un passeport et d’un visa traditionnel. Si vous êtes à la recherche de l’équivalent de l’e-visa pour la Corée du Sud, la K-ETA est exactement ce qu’il vous faut.

Comment procéder pour obtenir l’autorisation Coréenne ?

Vous êtes désormais prêt à lancer la procédure pour acquérir votre K-ETA ? Il vous faut au préalable visiter le site du ministère de la Justice Sud-coréen. Sur cette plateforme, vous serez amené à remplir un formulaire mis à votre disposition. Pour ce faire, vous devez procéder étape par étape.

Primo, vous devez réunir et avoir à portée de main, tous les documents demandés pour l’établissement de l’autorisation digitale.

Secundo, vous devez remplir le formulaire avec les bonnes informations. Vous devez essentiellement fournir des renseignements sur vous et sur les conditions de votre séjour. Tertio, vous devez payer les frais d’établissement du K-ETA. Une fois que toutes ces étapes sont complétées, vous devez patienter le traitement de votre cas. En fonction des informations et des autres critères, vous obtiendrez votre autorisation dans des délais plus ou moins brefs.

administratif voyage

Combien coûte l’autorisation électronique ?

En contrepartie du service qui vous est offert, les autorités de la Corée du Sud se rémunèrent. Cependant, ils ont fixé des prix très abordables pour attirer le maximum de touristes vers leur pays. Avec seulement 8 euros, soit 10300 wons, vous pouvez commander votre autorisation électronique. Notez que l’essentiel de la procédure s’effectue de manière virtuelle. Par conséquent, le coût à supporter représente les frais de dossier. Selon la période durant laquelle vous effectuez votre demande, le prix de l’ETA peut varier énormément. Heureusement, les autorités coréennes ne pratiquent pas cette politique puisque le coût d’obtention de l’autorisation reste abordable toute l’année.

Quelle est la durée de validité de l’autorisation ?

Lorsque vous êtes exempté de visa, vous pouvez utiliser le K-ETA pour profiter de vos vacances en Corée du Sud. Seulement, vous devez savoir que cette autorisation ne vous sera utile que pour 3 mois ou exactement 90 jours. C’est l’information qui avait été préalablement fournie par les autorités de ce pays d’Asie. Cependant, dans les faits, le K-ETA est valide pour plusieurs entrées sur le sol coréen pendant 2 ans. En d’autres termes, lorsque vous voyagez plusieurs fois vers la Corée en l’espace de 2 ans, vous n’avez pas besoin de redemander l’autorisation.

Notez toutefois que lorsque votre passeport expire avant le visa, vous devez impérativement refaire la demande de votre e-visa.

Somme toute, le K-ETA est important pour aller en Corée. Rendez-vous sur internet pour lancer la procédure d’acquisition.

Laisser un commentaire