Plus de 50 ethnies sont présentes au Vietnam, assez retirées dans les montagnes, certaines n’ont jamais croisées d’occidentaux. J’ai eu la chance d’y passer 5 semaines, de vivre en immersion pendant 2 semaines dans différentes ethnies près de la frontière avec la Chine, et chez une famille dans la ville de Hue. Des moments formidables et enrichissants, entre partage, surprise, émerveillement, frayeur et remise en question.

 

immersion au vietnam

Retour à la réalité

 Avant ce moment important de ma vie, ma façon de voir le monde a radicalement changé. Je pensais avoir déjà vu la pauvreté ailleurs et réduit au maximum ma façon de consommer notamment après Cuba et le Panama mais là… Ce n’était plus pareil …

Perdus dans les montagnes, accessibles uniquement en pirogue, à pied ou en 4x4, j’ai découvert de petits villages traditionnels comme on ne l’imagine pas. Des femmes qui pouvaient porter 20kg de charge sur leurs épaules. Des personnes âgées qui labouraient la terre pour y planter du riz, des femmes littéralement penchées à 90° à force d’avoir récolté ce même riz... Des enfants guidant les troupeaux, d’autres fabriquant leurs cerf volants avec du fil, une canette et des sacs plastiques.

Dans ce pays marqué par des années de guerre, il est si surprenant de voir le rôle que tient la femme… Une femme forte aussi bien physiquement que mentalement , pilier de la famille !

Je me suis rendue là où très peu de gens on été grâce à ce stage dans une agence de voyage. Des immersions dans une autre époque, un autre paysage, une autre culture….Immersion au Vietnam / ethnie Le genre d’expérience qui te marque et te transforme à jamais… Loin de ma Martinique natale, à 11h 30 de vol de Paris, j’ai découvert un pays où tout le monde devrait aller !

 Article: Que faire au Vietnam?

Une immersion mémorable

Gros coup de cœur pour cette partie d’Asie du sud est ! J’ai vécu mon séjour à fond et je me suis étonnée chaque jour…

Article: Coup de coeur Vietnam

 -Dormir sur le sol

nung- femme forte au vietnamchez les locaux dans leur cabane en bois, seule chose me séparant du sol : une couverture. Je me suis retrouvée une nuit juste à côté du poulailler, au dessus des porcs dont l’odeur des flatulences remontait jusqu’à moi via les trous du plancher. Solution : masque pour les yeux reconverti en masque pour le nez avec du vicks appliqué dedans pour masquer l’odeur. Nid de guêpes au plafond et tarentule se baladant pendant la nuit à quelques mètres de moi… Le bonheur quoi…

 -Manger assis à terre

avec les habitants des spécialités délicieuses, mais cuisinées dans une grande casserole qui vu la couleur n’avait peut être jamais été lavée !

 - Vivre sans eau, sans salle de bain, sans électricité

La plupart du temps sans eau, sans salle de bain (donc rivière… en ce qui me concerne: lingettes de toilette pour bébé vu la température de l’eau). Sans WC (donc les champs à côté que n’importe qui traverse). Et bien sûr pas de lumière la nuit donc merci à l’app « lampe torche » sauf quand il n’y a plus de batterie parce que … pas électricité.

 -Se perdre dans la jungle

Trek dans la jungle où je me suis perdue au passage… J’y ai rencontré des locaux qui n’avaient jamais vu de personnes aux yeux clairs et aux cheveux bouclés…

-Lutter contre des sangsues

Attaque de mes pieds par une vingtaine de sangsues pendant une randonnée

-De super rencontres

Des enfants m’ont invité à partager un repas avec leur famille malgré le peu qu’ils avaient. Je n’ai aucune idée de ce que j’ai mangé à part les pilons de poulet puisque je ne parle pas vietnamien et que leur anglais était plus que limité…

-Manger un truc qu'on ne voulait pas

J’ai mangé du chien sans le savoir et sûrement d’autres choses bizarres mais bon... Quand tu n’as rien d’autres à manger, tu acceptes tout et n’importe quoi dans ton assiette !

-Et plein d'autres expériences

J’ai écouté les histoires des anciens soldats pendant la guerre

J’ai traversé le pays seule en bus et mangé de la street food

J’ai découvert Hue, Nha Trang et leurs environs en scooter grâce à des vietnamiens adorables qui ont bien voulu me faire visiter pour 20$ la journée (7h-18h)

 

Ville moderne comme Saigon ou ville traditionnelle comme Hanoi, petit village touristique comme HoiAn ou grosse ville très fréquentée comme Nha Trang... Plages magnifiques ou splendides montagnes, eaux turquoises pour la plongée ou rizières à contempler... Baie d’Along , temples, ruines, campagnes, petits villages, bonne cuisine, personnes accueillantes, petits prix, beau temps même pendant la saison des pluies…. Le Vietnam a TOUT pour plaire !

 IMMERSION AU VIETNAM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Ely

Write A Comment