5 Raisons de ne pas voyager en Chine avec bébé

5 Raisons de ne pas voyager en Chine avec bébé

La Chine… Un voyage en famille que je n’oublierai jamais… Je m’excuse déjà de la négativité qui pourra en ressortir mais ce voyage m’a fait remettre en question beaucoup de choses. Ça faisait longtemps que je voulais visiter ce pays, mon 13ème pays d’Asie! Visiter cet immense pays demande du temps, de la patience, un gros budget, un estomac résistant et de la flexibilité. Lorsque l’on voyage avec un bébé, la Chine devient alors une destination très compliquée. Après ce voyage que je qualifierai de « catastrophique » et frustrant, j’ai décidé de limiter les voyages avec bébé à la Caraibe pendant un certain temps.

1) La nourriture

Première raison… La nourriture pour votre bébé, si vous l’allaitez alors parfait! Pas de prise de tête à ce niveau, mais si votre enfant est déjà passé au lait en poudre ou à la nourriture solide, je vous souhaite bon courage!

Lors de notre voyage en Chine, Kéo avait 15 mois donc il fallait lui trouver du lait, de la nourriture solide et suivre des horaires plus ou moins flexibles. Le problème c’est que dans les régions du Sichuan et du Yunnan (nous ne pouvons témoigner pour le reste du pays), la nourriture est grasse, épicée ET pimentée. C’était déjà tellement dur pour notre estomac de tenir le coup, que c’était impossible d’en demander autant à notre boutchou. Nous avons pourtant trouvé et demandé des légumes verts en précisant que c’était pour lui, mais ils arrivaient toujours gras et épicés. Au bout d’un moment il mangeait surtout du riz blanc et des nouilles nature, pour la viande, nous devions prémacher pour aspirer la sauce avant de la lui donner. Beaucoup de désagréments qu’on aimerait éviter pour profiter du voyage.

Au début, nous lui donnions du lait nature ou aromatisé que l’on trouvait au supermarché entre 3 et 5¥ la petite brique. Mais la diarrhée commencant à trainer et après des vomissements un matin, nous avons décidé qu’il fallait prendre une décision radicale… Nous lui avons acheté du lait en poudre pour bébé, la marque Nestlé nidal étant vendue la bas pour 40€ le pot au lieu de 15€, ça fait très mal!  Les laits moins chers sont à base de riz mais je ne comprenais rien au chinois donc j’ai pas pris le risque d’en acheter. Je n’ai pas trop trouvé de compotes, mais il y a des farines avec des goûts diverses à ajouter dans le lait.

Quitter la Chine plus tôt que prévu pour qu’il reprenne des forces s’est alors imposé, surtout que Drew n’en pouvait plus non plus du pays tout court et moi, j’en avais marre de gérer tout çà. C’est ainsi que nous avons quitté la Chine à la fin de la 3ème semaine pour nous rendre à Bangkok. Et là, on s’est explosé le ventre 🙂 !

2) Les longs trajets en Chine avec bébé

C’est évident la Chine est un pays immense! Le visa de base vous autorise à y rester un mois et honnêtement c’est court pour tout ce que vous avez à faire et voir. Rappelez vous que voyager avec un bébé ralentira forcément votre voyage. Il faut suivre son rythme et surtout les réveils tôt le matin avec bébé fatiguent vite, pire qu’à la maison avec le décalage horaire! On commence bien sur avec le vol France-Chine d’au moins 12h, le notre était de 16h avec 1h d’escale à Abu Dhabi. Un vol interminable lorsque bébé ne veut pas dormir, et quand il dort sur vous, votre corps doit s’adapter à sa position donc vous ne dormez pas même quand il dort. Une fois arrivés à destination, vous pensez être soulagée 🙂 … Mais vous oubliez une chose, votre boutchou a dormi donc lui, il est en pleine forme et ne compte pas vous laissez vous reposer si vite.

Sachez qu’entre Chengdu (la capitale du Sichuan) et Kunming (la capitale du Yunnan), des régions collées l’une à l’autre, il vous faudra au moins 17h en train! Dois je rentrer dans les détails de ces trajets en train? Et bien, tout dépendait de notre chance et du trajet, parfois çà se passait bien et d’autres fois, c’était une torture… 17h dans un train vraiment sale, des gens qui crachent sur le sol, des crachoirs-poubelles posées sur la table devant votre siège, on a pas intérêt à lâcher notre enfant des yeux!

Dans la même région, passer du centre au sud vous prend facilement 7h en bus… Vous vous imaginez tenir aussi longtemps avec votre enfant sur les genoux qui n’en peut plus et le fait savoir à tout le monde?! Aucune envie de le revivre…

Cette 2ème raison de partir sans bébé en Chine est essentielle.

3) Le manque d’accessibilité

Rien n’est fait pour votre poussette! En Chine, les femmes portent surtout leur bébé sur le dos donc pas besoin de poussette et donc d’accès pour ceux qui en ont une. Du coup, il faut soulever la poussette pour prendre le métro, sortir de la station de train, c’est compliqué voir impossible de visiter les parcs et autres centres d’intérêt du pays.

Vous ne pourrez pas visiter le Mont Emei et il faudra laisser la poussette à l’hôtel pour voir le Bouddha de Leshan. Dans certaines villes vous pourrez payer l’aide d’un porteur mais bon, ce sont toujours des frais en plus sur votre voyage!

4) Le changement de climat

Le pays étant immense, chaque région a un climat particulier. Lors de notre passage entre octobre et novembre, il faisait autour de 15-20°C dans le Sichuan, plutôt 25-28°C dans le Yunnan alors qu’à Pékin les températures avoisinaient les 5°C. Nous avons enchainé les rhumes et on sent vraiment que l’air est pollué. A Chengdu nous n’avons jamais vu un coin de ciel bleu en une semaine!

5) L’hygiène

Vous l’avez surement déjà entendu les chinois ne sont pas des modèles niveau hygiène… J’aurais aimé que ce préjugé soit faux mais autant les villes sont assez propres autant, les gens… Voilà quoi, çà dépend. Parfois on était agréablement surpris et parfois on se posait vraiment beaucoup de questions. Les salles de bain dans les logements de base sont tout ce que l’on déteste, une « douche à l’italienne » sans creux et avec l’eau qui se répand dans toute la salle de bain… Des toilettes turques… Des hôtes qui nous proposent de faire notre lessive mais qui ne mettent pas de savon… Des gens qui se mouchent dans leurs mains et s’essuient sur leur vêtements… Des choses plus que désagréables quand ils s’approchent de votre bébé pour lui pincer les joues ou le carresser, et oui, ils adorent les bébés occidentaux 🙂 .

Tu réalises que c’était une mauvaise idée de voyager en Chine avec ton bébé quand:

Tu vois le prix de la seule boîte de lait que tu connais: 40€ pour du NidalTu vois les gens cracher partout… Sol du bus, du train, de l’avion et même dans la piscine de l’hôtel!Tu ne sais pas quoi lui donner à mangerTu penses avoir enfin trouver un plat convenable mais qu’on te rajoute du piment ou de l’huile au dernier momentTu te tape 16h de vol et que tu es crevéTu as déjà envie de pleurer à l’idée du nombre d’heures de trainTu dois faire une garde alternée pour faire des visites de la ville et des parcsTu vois des chinois se moucher dans le rideau du trainTu ne peux pas le laisser marcher dans le train à cause de la saleté et du pipi/crachat sur le solTu t’inquiètes parce qu’il perd du poids et a des cernesTu commences à avoir mal au dos à force de le porterTu n’as plus de force pour pousser la poussetteIl pleure dans le bus alors que ce n’est que le début du trajetTu dois porter ton sac, ta valise, le lit parapluie et que tu réalises qu’il n’y a pas de rampe pour la poussetteLe McDo ou le KFC deviennent à tes yeux plus sains pour ton bébé que la nourriture chinoiseTu veux accélérer le rythme pour voir plus de pays mais que tu ne peux pasTu rêves de te poser mais qu’il veut jouerTu veux faire une sortie en amoureux mais que tu vas pas le confier à un chinoisTu lui payes un visa de plus de 150€ alors qu’il ne se souviendra de rien

A savoir

Vous trouverez des couches de toutes marques et tailles dans les supermarchésVous pouvez envisager la Chine avec bébé tant que vous restez dans les grandes villes: Shanghai ou PékinIl faudra prévoir un gros budget pour réaliser ce voyage avec un minimum de confortSans sortie possible le soir vous allez vous ennuyez!! Parce que non seulement les programmes tv chinois sont en chinois et assez particuliers, mais en plus le débit du wifi est juste inqualifiable. Il fonctionnait à peine là où nous étions mais en plus, il n’y a pas d’accès aux réseaux sociaux, ni à google, ni à gmail , ni à youtube et c’est très long pour télécharger un film ou regarder quelque chose en streaming.Voici, ce que vous pouvez trouver dans le rayon bébé de carrefour à Chengdu…

Les articles suivants pourraient vous intéresser:- Voyager enceinte: conseils, témoignages, avantages, inconvénients- Voyage avec bébé: les préparatifs- Voyager avec bébé en avion

Mais bien sur çà n’engage que nous, avec une meilleure organisation peut être que d’autres parents s’en sont mieux sortis.

Laisser un commentaire