Que voir au Maroc ?

Que voir au Maroc ?

Sentir les embruns de la mer à Essaouira. Transpirez dans un hammam. Se perdre dans les ruelles animées de Tanger…

Se sentir tout petit au creux des belles gorges du Dadès ou de celles du Todgha. Profitez des environs désertiques et lunaires de Tafraoute.

D’immenses dunes, des montagnes majestueuses, une mer à perte de vue, des plaines ocre, des habitations rupestres et des troupeaux de chèvres dans les villes.

Pas de doute, vous êtes arrivés au Maroc.

Les gorges de Toudgha

Explorez la chaîne de montagnes de l’Atlas dans le sud du Maroc. Prenez la route qui mène au cœur de la vallée de Toudgha. Traversez des falaises calcaires de 300 mètres de haut en cours de route. Vous entrez dans l’un des lodges de Todgha.

Les gorges de Toudgha sont parmi les endroits les plus spectaculaires à visiter au Maroc si vous voulez apprécier la magnificence de son environnement. Vous aurez l’impression d’être dévoré par ces géants naturels. Puis, à pied, vous pourrez atteindre le cœur des gorges. Vous pourrez vous baigner dans l’eau du Wadi Toudgha, la rivière qui alimente la vallée et lui confère son incroyable fertilité. Mais surtout, regardez en l’air pendant votre marche ! Ne soyez pas choqué si vous croisez des grimpeurs accrochés aux flancs des falaises.

Les gorges du Dadès

Les gorges du Dadès sont également impressionnantes à cet égard. Elles sont situées à l’ouest des gorges du Todgha. Elles sont un autre exemple de la splendeur époustouflante du sud du Maroc. Les habitations se fondent dans la roche, les vues sont époustouflantes, les formations géologiques sont fascinantes et les couleurs sont presque incroyablement vibrantes. C’est un lieu incontournable pour quiconque souhaite explorer un Maroc semblable au Grand Canyon.

Admirez l’immensité des gorges du Dadès au coucher du soleil depuis l’un des endroits les plus élevés au-dessus de la route pour un souvenir inoubliable. Enfin, vous observerez que ces dernières sont également une destination populaire pour les randonneurs et les grimpeurs.

Lever du jour dans le sahara

Les dunes de l’Erg Chebbi

Ce lieu, proche de la frontière algérienne, abrite les plus hautes dunes de sable du Sahara. Un endroit unique en son genre, avec des paysages magnifiques, qui séduira les amoureux de la nature et des grands espaces. Certaines de ces dunes peuvent atteindre une hauteur de 150 mètres, et les couleurs vues d’en haut sont à couper le souffle, surtout au lever et au coucher du soleil.

Les randonnées et les circuits pour découvrir cette merveille naturelle commencent à Merzouga.

La première méthode (et la moins destructrice pour cet habitat vulnérable), menée par un guide expert, consiste à s’y rendre à dos de chameau. La location d’un quad, d’un buggy ou d’un 4X4 est également une option pour les plus aventureux, mais attention à ne pas abîmer les dunes !

Il est vivement conseillé de passer une nuit dans un bivouac ou à la belle étoile, en contemplant la Voie lactée, pour un émerveillement diurne et nocturne.

Figuig

Figuig, située à l’extrême est du Maroc, près de la frontière algérienne, est une oasis rafraîchissante dans le désert, entourée de montagnes. La ville, qui compte environ 12 000 habitants, est aujourd’hui peu fréquentée par les visiteurs en raison de son éloignement des grandes villes du Maroc. La paix qui y règne crée une bulle dans laquelle le temps semble s’être arrêté.

La grande palmeraie est l’une des plus belles du pays, avec des arbres fruitiers variés qui poussent à profusion, dont 200 000 palmiers dattiers, moteurs de l’économie locale. Figuig a également su conserver un riche héritage architectural avec sept Ksours traditionnels, un groupe de forteresses qui servaient autrefois à protéger la ville. Figuig, qui est coupée du reste du monde, mérite le surnom de « joyau du désert ».

Tafraout

Figuig, située à l’extrême est du Maroc, près de la frontière algérienne, est une oasis rafraîchissante dans le désert, entourée de montagnes. La ville, qui compte environ 12 000 habitants, est aujourd’hui peu fréquentée par les visiteurs en raison de son éloignement des grandes villes du Maroc. La paix qui y règne crée une bulle dans laquelle le temps semble s’être arrêté.

La grande palmeraie est l’une des plus belles du pays, avec des arbres fruitiers variés qui poussent à profusion, dont 200 000 palmiers dattiers, moteurs de l’économie locale. Figuig a également su conserver un riche héritage architectural avec sept Ksours traditionnels, un groupe de forteresses qui servaient autrefois à protéger la ville. Figuig, qui est coupée du reste du monde, mérite le surnom de « joyau du désert ».

Casablanca

La mosquée Hassan II est sans aucun doute l’une des plus belles attractions de Casablanca. Elle est d’une beauté à couper le souffle et doit être vue si vous êtes en ville.

Si vous êtes à la recherche de céramiques ou de produits en cuir locaux, rendez-vous au Quartier Habous, où vous trouverez une pléthore de trésors à rapporter chez vous. Il y a également plusieurs bons restaurants dans l’ancienne médina.

Si vous cherchez un endroit délicieux pour manger, allez à Al Mounia, qui sert les meilleurs tajines et agneaux.

Ait Benhaddou

Aït Benhaddou

At Benhaddou, un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO qui semble avoir été taillé dans la montagne elle-même, est l’un de nos sites préférés au Maroc.

Ce petit village, appelé localement ighrem (village fortifié et protégé), servait à l’origine de point d’arrêt pour les commerçants traversant le désert.

Bien qu’il abrite aujourd’hui très peu de personnes, c’est néanmoins un endroit d’une beauté époustouflante à visiter. Assurez-vous d’arriver tôt pour éviter la surpopulation (et l’intense soleil de midi).

Marrakech

La troisième ville du Maroc est aussi celle qui a donné son nom au pays. Marrakech est une ville du Maroc qui a été créée au 11e siècle et qui est située au pied des montagnes de l’Atlas. De nombreux visiteurs de Marrakech viennent du désert ou de la vaste région montagneuse connue sous le nom de montagnes de l’Atlas. Les Berbères sont responsables de l’air éternel de Marrakech.

Marrakech

La médina est un lieu incontournable à Marrakech. Elle est, en fait, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle compte sept tombeaux dans sa partie nord, ce qui explique pourquoi Marrakech est connue comme la ville des sept saints. Parmi les autres lieux à visiter, citons le jardin Majorelle et la place Djemaa El Fna, ainsi que la mosquée Koutouba. Faites une halte au musée Dar Si Sad, qui abrite des centaines d’objets artisanaux de différents siècles.

La médina de Fès

L’environnement culturel florissant de Fès est l’une de ses meilleures caractéristiques ; il regorge de tout : galeries d’artistes, histoire et artisanat incroyable. C’est une ville qu’il ne faut pas manquer.

Lors de votre séjour, ne manquez pas de visiter la médina, où vous aurez l’occasion de visiter plusieurs tanneries si vous le souhaitez. Visitez la médersa de Bou Inania ou les ruines du Tombe dei Merenidi pour découvrir une architecture marocaine spectaculaire. Vous tomberez amoureux de son charme, et c’est vraiment l’une des plus belles choses à faire au Maroc.

Rabat

Rabat est une ville charmante et fleurie. C’est une ville inhabituelle dans la mesure où, bien qu’étant la capitale du Maroc, elle a une activité industrielle minime et n’est que la deuxième ville du pays. Traversée par l’avenue Mohammed V, elle offre à tous les touristes un visage gai et rieur, accentué par la proximité de l’océan Atlantique.

La Kasbah des Oudayas et sa porte de couleur ocre sont des incontournables de Rabat. Allez ensuite voir la Tour Hassan, qui symbolise la ville et ses ambitions. Profitez de l’occasion pour voir l’opulente mosquée.

chefchaouen-morocco

Chefchaouen

Chefchaouen, à environ 60 kilomètres au sud de Tanger, est une communauté emblématique que vous avez certainement vue partout sur Internet. Ce sont les sites les plus célèbres du Maroc, ainsi que les meilleures choses à faire au Maroc. La ville ancienne est littéralement couverte de bâtiments bleus, ce qui en fait un spectacle unique à voir.

Visitez la médina ; elle vous offrira une expérience bien plus agréable et calme que les souks de Marrakech. La mosquée espagnole est également un arrêt intéressant.

Ouarzazate

Ouarzazate est située sur un vaste plateau rocheux, parsemé de petites oasis et de villages rouge vif, aux portes du désert, à la jonction des vallées du Drâa et du Dadès. La ville aux reflets dorés, qui est baignée de soleil toute l’année, sert fréquemment de décor à des projets cinématographiques.

Plusieurs films cultes, dont Gladiator, Laurence d’Arabie, Babel et Astérix et la mission de Cléopâtre, ont été tournés dans la ville, la transformant en un véritable Hollywood marocain. Outre les studios de cinéma, Ouarzazate abrite des sites historiques remarquables, notamment ses nombreuses Kasbahs, ainsi qu’un large éventail d’excursions dans le désert, les vallées verdoyantes et les palmeraies voisines.

L’Oasis de Fint

Découvrez l’oasis de Fint, au sud de Ouarzazate. Cette enclave berbère, qui signifie « caché » en berbère, ouvre l’entrée d’un véritable paradis. Le Maroc est une nation aux contrastes saisissants, comme vous le diront tous ceux qui l’ont visité.

Ici, la luxuriance de la palmeraie contraste avec les falaises roses. L’oasis de Frint est également un magnifique exemple de la créativité marocaine. Dans un environnement difficile, le système d’irrigation permet à la végétation de se développer en permanence. D’autant que les plantations de palmeraies ne sont jamais faites au hasard…

Taroudant

Taroudant, située au cœur de la vallée du Souss dans le sud du Maroc, a su préserver son charme et son authenticité tout en étant éloignée de l’agitation touristique de lieux tels que Marrakech et Agadir.

Bénéficiant d’une situation exceptionnelle entre la mer et les montagnes de l’Anti-Atlas, la ville offre à ses hôtes un choix varié d’excursions en pleine nature. Mais, avant de s’aventurer dans la campagne environnante, Taroudant est l’une des plus anciennes villes du Maroc, riche en histoire.

Agadir

Agadir, appelée « la ville blanche », est située sur la côte atlantique du Maroc, au sud, et est connue pour son port pittoresque et sa vaste plage de sable qui s’étend sur environ 8 kilomètres. C’est une ville balnéaire incontournable qui attire depuis quelques années de plus en plus de visiteurs, comme en témoignent les nombreux hôtels qui ont vu le jour autour de l’océan. Cependant, Agadir ne se résume pas aux plages.

Après avoir été détruite par un tremblement de terre en 1960, la ville a été entièrement reconstruite et présente aujourd’hui un aspect résolument moderne. Pour l’avenir, l’économie d’Agadir repose non seulement sur le tourisme, mais aussi sur le commerce, grâce au port le plus actif du pays.

La vallée du Paradis

Un endroit qui porte bien son nom ! Bien qu’il s’agisse d’une route touristique populaire, nous vous encourageons à visiter cette vallée. Visiter le Maroc signifie explorer d’opulentes oasis. La Vallée du Paradis, en particulier, est l’une des plus magnifiques. Ce trésor naturel, situé aux portes d’Agadir, présente des ruisseaux, des cascades, des piscines naturelles d’eau bleue, des gorges magnifiques et une faune abondante.

N’hésitez pas à vous renseigner sur les sentiers de randonnée. N’ayez pas peur de vous aventurer hors des sentiers battus, que ce soit avec ou sans guide. Une occasion d’enflammer votre sens de l’aventure lors d’un circuit dans les territoires du Maroc.

Essaouira

Pour un séjour marocain, pourquoi ne pas visiter le Maroc du côté de la mer ? Essaouira est ville une portuaire à l’atmosphère fraîche et authentique. Flânez sur son port où ballottent des centaines de barques, faites le tour de ses remparts et savourez les délicieux produits sortis tout droit de la mer.

Essaouira est une destination de prédilection à visiter au Maroc si vous recherchez davantage de calme et d’apaisement. L’ambiance générale est enveloppante, les couleurs sont douces bien que vous retrouvez une certaine effervescence à la criée des pêcheurs ou dans le souks. Essaouira est également une perle pour les photographes puisque ses couchers de soleil sont réputés pour être parmi les plus beaux du Maroc.

Dakhla

Dakhla est synonyme d’immensité et de paysages vierges. C’est une région idéale si vous voulez voir le Maroc hors des sentiers battus. La région mêle désert et océan à l’extrême sud du Maroc. Les dunes de sable sont blanches, les panoramas sont parfois lunaires, les eaux sont cristallines, les plages sont sauvages et c’est le paradis des amateurs de sports nautiques. A part eux, peu de gens connaissent ce joyau marocain.

La lagune de Dakhla, ses plages sauvages et l’île du Dragon sont de petits paradis où l’on peut prendre le soleil, explorer les piscines naturelles et camper sous les étoiles. Dans les environs de Dakhla, vous pouvez également faire une excursion dans le désert, faire une fish pédicure gratuite à Imlili ou visiter les sources chaudes d’Asmaa.

Tanger

Tanger, l’une des plus importantes villes culturelles du Maroc, est rarement connue, voire méprisée. Située à l’entrée de la mer Méditerranée, Tanger fait face à Gibraltar et à l’Espagne à travers le détroit de Gibraltar. Visitez la Médina, admirez la grotte d’Hercule, et entrez dans la Kasbah de Tanger.

La plage de Legzira

Il y a peu, quatre des arches emblématiques de la plage de Legzira se sont effondrées dans l’eau.

Cela ne devrait pas vous dissuader d’y aller ; c’est toujours une belle plage, surtout au coucher du soleil, et vous pouvez admirer les superbes falaises rouges et les autres arches qui sont restées. On y trouve également plusieurs restaurants gastronomiques.

Elle est encore très fréquentée par les visiteurs, donc si vous n’aimez pas la foule, nous vous recommandons d’éviter les week-ends.

Quelle est la meilleur période pour visiter le Maroc ?

En général, il est plus conseillé à ceux qui ont l’occasion de visiter le Maroc en dehors des vacances scolaires. Des foules moins nombreuses ont un effet favorable sur les coûts et rendent les promenades en ville plus agréables et plus pittoresques. N’oubliez pas que le Maroc est un pays chaud avec de nombreuses stations balnéaires. Vous pourrez faire trempette à tout moment de l’année !

Quel budget prévoir pour visiter le Maroc ?

Visiter le Maroc peut se faire avec un budget limité, mais il est également possible de brûler votre carte de crédit si vous optez pour des hébergements haut de gamme et des activités spectaculaires.

À Meknès, par exemple, une chambre double coûte moins de 5 euros par nuit, alors que le prix moyen à Casablanca est d’environ 50 euros. Vous pouvez également utiliser Airbnb, dont les tarifs vont de 30 euros par nuit pour une chambre privée à 250 euros pour un riad haut de gamme.

La nourriture marocaine est réputée non seulement pour sa variété et sa grande qualité, mais aussi pour son coût abordable. Il faut savoir qu’un dîner au restaurant coûte en moyenne entre 20 et 50 dirhams, soit 2 et 5 euros.

Comment se déplacer lors de votre voyage au Maroc ?

Le Maroc est tout à fait abordable en termes de transport.

Le Maroc dispose d’un réseau de bus exceptionnel qui dessert toutes les grandes villes et attractions touristiques. Un voyage de Rabat à Marrakech, par exemple, coûte entre 135 et 190 dirhams.

Nous vous déconseillons de louer une voiture sur place car les taxis sont peu coûteux (entre 2 et 3 dirhams).

Laisser un commentaire